Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Face à Sassou qui veut voler les élections, il faut préparer le peuple Congolais à la Révolution

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Face à Sassou qui veut voler les élections, il faut préparer le peuple Congolais à la Révolution

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

« Vroummm ! Na Dolisie Vroummm! Na Sibiti Vroummm! Na Ouesso… Mais comment ! Il n’ya rien à faire… On n’est arrivé… » S’est enjaillé M. Sassou en famille le 8 mars 2016. Il a promis de remporter l’élection dès le premier tour face à huit adversaires. « Le 20 mars, ce sera un pénalty tiré et marqué puis c’est la victoire ».

Quand on sait que le peuple congolais est sous occupation interne voilà plus de 30 ans et que le Congo n’est toujours pas une République encore moins une Démocratie mais une Dictature c’est-à-dire, un pays dans lequel on n’a pas besoin de passer toute une nuit devant son poste radio ou télévision pour apprendre le résultat des élections, il y a fort à parier que M. Sassou, est déjà réélu par avance avec un score dépassant les 50,01%.

L’élection du 20 mars 2016 n’est pas une élection normale (pas démocratique). Ce sera l’élection de la force. C’est pourquoi l’UE (Union Européenne), l’OIF (l’Organisation Internationale de la Francophonie) et son représentant Kafondo ne seront pas présents au Congo le jour de l’élection. Qui l’emportera entre M. Sassou (la force armée) et le peuple Congolais non armé ?

Avantage Sassou Nguesso pour qui MUGABE, le dictateur en chef et pourtant, vient d’avoir une pensée très forte ce jour au cours d’une interview en Afrique du Sud. « Vous me critiquez toujours… vous connaissez le Congo ?…Il y a pire là-bas que moi… »

M Sassou, qui n’a que trois objectifs dans la vie : le premier est de s’accrocher au pouvoir, le second est de s’accrocher au pouvoir et le troisième est de s’accrocher au pouvoir, va tirer son pénalty le 20 mars 2016 avec une toute nouvelle technique : la «Sassoukianguého». Un pistolet à la main, au coup de sifflet de l’arbitre Bouka, Il tirera une balle de son pistolet sur le gardien du but et le ballon au même temps. Le gardien de but Congolais aura-t-il un pouvoir surnaturel pour arrêter (la balle du pistolet et le ballon) fût-il Barel Mouko ? Il faudra qu’il soit un vrai Diable rouge sinon M. Sassou marquera son étrange pénalty et commettra ainsi, un énième simulacre d’élections présidentielles dont la mission est de jeter comme d’habitude un voile de légalité démocratique sur sa propre volonté décidée d’avance : président à perpétuité. Que cette élection soit une insulte à votre (notre) intelligence et à la dignité des Congolais, que Mokoko, le FROCAD-IDC et l’opinion internationale hurlent à la farce électorale, peu importe à M. Sassou. Seul le résultat compte, et il sera en sa faveur. Il faut donc travailler en fonction de la seule hypothèse mobilisatrice à savoir que M. Sassou, à moins de n’y être contraint et forcé, ne quittera pas le pouvoir. Elu à vie dès le 1er tour et fermez vos gueules. Démocratie ? Causez toujours ! Au soir du 20 mars 2016, Mokoko et tous les autres opposants seront mis aux arrêts et l’état d’urgence déclaré dans tout le pays.

Que faire ?

Certains Congolais, ont appelé le Général Mokoko (Moïse) la à rescousse. Moi aussi. D’autres soutiennent les candidats du FROCAD-IDC c’est leur choix démocratique que je respecte. Tous vont participer à une élection qu’ils savent truquée par avance. Pourquoi ? C’est la question pour un champion qui fait que je puisse pas partager l’enthousiasme qui anime la majorité des Congolais qui pratiquent la méthode Coué parce qu’il y a un « Moîse » ou du Youki….

Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, voleurs, et des traitres n’est pas victime. Il est complice. A 4 jours de l’élection, si Mokoko et les autres candidats du FROCAD-IDC ne veulent pas êtres complices de la victoire éclatante de M. Sassou, ils doivent rompre avec toutes les stratégies de campagne qui consistent à nous bassiner avec leurs programmes car aucun d’entre eux ne se fera élire en fonction de son programme. Continuer à battre une campagne émolliente contre M. Sassou, continuera à nous faire tourner dans le même cercle vicieux de l’impuissance et de l’indignité.

Une stratégie alternative, à la fois sans concession sur l’essentiel mais assez pragmatique pour être efficace peut se construire autour d’un seul objectif

** A 4 jours de l’élection, il faut préparer le peuple congolais à la Révolution.

Face à un dictateur qui veut voler les élections pour ses intérêts personnels, on n’appelle pas le peuple au calme. Le Général MOKOKO et les autres candidats du FROCAD-IDC doivent préparer le peuple Congolais à la Révolution (à l’insurrection de la dignité face à l’éternelle humiliation). Ne pas le faire est une FAUTE politique très grave qui risquera de nous emmener inexorablement, inéluctablement « plus loin ensemble » au Royaume Sassou.

La clé de la réussite c’est la fin de la peur. Il faut aller au clash avec M Sassou pour exiger des vraies élections libres et transparentes.

Même s’il est armé jusqu’au zob et a toujours l’extrême naïveté pour continuer à tenir les Congolais en piètre estime, pour ne pas penser qu’un jour ils vont s’éveiller et lui imposer de choisir entre les élections transparentes et son arrestation. Eh bien ! Le moment est venu pour que le Général Mokoko puisse se comporter désormais en homme « politico-militaire » qui doit être ferme et inflexible avec M. Sassou. Okombi Salissa « Rien ne bouge » depuis, doit redevenir « Tout bouge », Kolélas doit cesser d’être trop « Parfait » parce qu’il faut d’abord chasser M Sassou avant de boire du Youki. Tsaty Mabiala Djibril doit arrêter ses dribles, pour aller droit au but contre M Sassou une fois Mounari aura cesser l’évangélisation. C’est le moment. Le Général Mokoko et les autres candidats de l’opposition doivent dire haut et fort et ce, avec intransigeance sans commune mesure dans tous leurs derniers meetings SASSOUFIT. « S’il n’ y a pas transparence, ils mettront le peuple congolais dans la rue ».

Aussi, le Général Mokoko et les autres candidats du FROCAD-IDC doivent continuer à Rassembler (ratisser large) en recherchant le dialogue avec l’intérieur du système autour d’un projet politique de rupture et de lutte contre la dictature. Le seul critère est l’adhésion au projet démocratique et la détermination à agir et donc à prendre des risques pour mettre fin à la dictature. C’est une grave erreur de considérer le système actuel de M. Sassou comme un tout monolithique. A tous les étages du pouvoir militaire et civil existent des hommes et des femmes conscients du danger que M. Sassou et son clan représentent non seulement pour le pays et l’Etat, mais aussi pour leur propre avenir. Quelle personne sensée de 30 ou 40 ans (militaire ou civil) est prête à hypothéquer son avenir pour défendre le droit de voyous, unanimement honnis, à mettre le pays en coupe réglée et demain à feu et à sang pour continuer leurs rapines. Il nous faut donc jeter des ponts et ouvrir le dialogue avec de telles personnes, car elles peuvent se révéler extrêmement précieuses dans la gestion des délicates étapes avant-intermédiaires-et après le 20 mars 2016.

Le Général Mokoko et les autres candidats, ne doivent plus perdre le temps à parler de leurs programmes ou d’en appeler à la conscience morale du failli Sassou. S’il avait une conscience, il aurait respecté la constitution sans qu’il fût besoin de faire davantage pression sur lui. Il est inutile de vouloir transformer la mentalité de M. Sassou. C’est la nôtre qu’il faut transformer pour préparer le peuple à la révolution (à l’insurrection).

Le génie politique d'une foule n'est que la confiance dans le commandement.

Aujourd’hui, avec le Général Mokoko, Bowoa, et les autres candidats du FROCAD-IDC et leurs programmes pour le Congo, la condition nécessaire de la mobilisation populaire est réalisée. Il reste 4 jours à travailler à chaque meeting, un peuple plus que prêt et déterminé à en finir avec la Mafia de M. Sassou. De façon générale, pour le 4 jours de campagne qui restant, il nous faut aller dans les casernes des militaires, dans les rues, les bars, les taxis, à l’université etc. afin de redonner aux Congolais le courage des manifestations pacifiques pour se préparer à laver l’affront de tant d’années de silence humilié.

Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi.

Stop à la résignation il nous reste 4 jours pour relever tous ensemble le défi de la vraie démocratie au Congo. 4 jours pour préparer le peuple congolais à revenir aux vraies formes du combat politique pacifique mais déterminé. 4 jours pour que les Congolais retrouvent la fierté du combat, du défi, de l’affirmation de soi, des concerts de casserole comme les travailleurs de l’ONPT, de la grève et pourquoi pas de la grève générale si cher au doyen rouge Tsaty.

C’est là une mission de plus pour le Général Mokoko et les autres candidats du FROCAD-IDC de se porter garante d’un tel choix moral et politique. Tous les citoyens congolais, doivent s’inscrire dans cet objectif, se l’approprier, aider à sa réalisation, car sans eux la classe politique ne peut rien.

KIPEPE KI MBOUMI


 

Commentaires  

 
0 #13 Leora 26-02-2017 06:18
Great post.

Here is my webpage: Leora: http://Www.Remaxxxx.de/index.php?site=profile&id=432488
Citer
 
 
0 #12 products 25-02-2017 22:45
Everyone loves it when individuals get together and share ideas.
Great blog, stick with it!

Stop by my web blog ... products: http://www.radiotopafrica.com/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=777819
Citer
 
 
0 #11 good quality leather 20-02-2017 21:29
This is a great tip especially to those new to the blogosphere.
Short but very precise information… Thanks for sharing this
one. A must read post!

Also visit my homepage: good
quality leather: http://sfaere.com.br/index.php/blog/entry/leather-luggage-to-final-a-lifetime
Citer
 
 
0 #10 Louie 20-02-2017 07:36
constantly i used to read smaller content that as well clear
their motive, and that is also happening with this article which I am reading here.


Look into my homepage ... Louie: http://www.escortmescort.com/author/claytonmaho/
Citer
 
 
0 #9 دستگاه تصفیه آب 18-02-2017 20:24
It's actually a great and useful piece of information. I'm
happy that you just shared this useful info with us.
Please keep us informed like this. Thank you for sharing.
Citer
 
 
0 #8 gothic style 14-02-2017 01:17
I always used to read piece of writing in news papers but now as I am
a user of web thus from now I am using net for articles or reviews, thanks
to web.

Feel free to visit my blog post :: gothic style: http://www.Karachiauction.com/item.php?id=11496
Citer
 
 
0 #7 شرکت فنی مهندسی 09-02-2017 17:59
Hello there! Would you mind if I share your blog with my twitter
group? There's a lot of people that I think would really enjoy
your content. Please let me know. Many thanks
Citer
 
 
0 #6 avvo.Com 07-02-2017 22:02
Excellent goods from you, man. I have understand your stuff previous to
and you're just too great. I actually like what you hzve acquired here, certaibly
like what yoou are saying andd the way in which you say it.

Youu make it enjoyable and you still take care of to keep itt
wise. I can't wait tto read far more from you. This is really a wonderful wweb
site.

My wweb blog - avvo.Com: https://www.avvo.com/attorneys/60603-il-mary-madridcrost-927406.html
Citer
 
 
0 #5 Mohsen Chavoshi 06-02-2017 18:19
I like what you guys are up too. Such clever work and reporting!
Keep up the fantastic works guys I've incorporated you guys to my personal blogroll.
Citer
 
 
0 #4 Designer jackets 06-02-2017 16:05
These are genuinely fantastic ideas in on the topic of blogging.

You have touched some good things here. Any way keep up wrinting.


Feel free to visit my web-site ... Designer jackets: http://Handmadelure.jp/activity/p/610641/
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir