27/06/2017

Dernière mise à jour07:34:48 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique L'appel du Général Jean Marie Michel MOKOKO à la désobéissance civile généralisée

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

L'appel du Général Jean Marie Michel MOKOKO à la désobéissance civile généralisée

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le GÉNÉRAL JEAN-MARIE MICHEL MOKOKO conteste les résultats proclamés par le ministre Raymond Zéphirin Mboulou... La contestation se généralise de plus en plus.

***

Le Canard Enchainé s'y met aussi


 

 

Commentaires  

 
0 #4 Tashay 29-03-2016 17:51
J'appelle nos frères et soeurs de l'armée et de la police congolaise à se ranger derrière le peuple.
Soyez des protecteurs et ne répondez pas au Diable.
Nous sommes devant la porte de la liberté
Que votre coeur ne se détourne pas.
Que la raison l'emporte
Citer
 
 
0 #3 Tashay 29-03-2016 17:47
Ceux qui sont avec le Diable, seront jugés à la libération de notre pays
Citer
 
 
0 #2 citoyen 25-03-2016 12:07
La désobéissance civile et l'insurrection militaire républicaine: Quelles stratégies à adopter? https://www.youtube.com/watch?v=Ld83twVR06s
Citer
 
 
-2 #1 mayele aymard 25-03-2016 08:59
quand vous faite appel a la desobeissance civile j' espere que vous allez etre au premier. au lieu de faire crever les enfants d autrui 8)
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir