Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Présidentielles du Congo-Brazzaville : CTE : Résultats du scrutin présidentiel du 20 mars 2016 (80 % de p.v enregistrés)

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Présidentielles du Congo-Brazzaville : CTE : Résultats du scrutin présidentiel du 20 mars 2016 (80 % de p.v enregistrés)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Sur Résultats de la CTE...Sur la base de 80% des procès-verbaux traités les candidats Parfait Kolelas et Jean-Marie Michel Mokoko sont admis au second tour du scrutin.

La Commission Technique Électorale (CTE) vient de publier les résultats de 80% des procès-verbaux enregistrés dans des conditions difficiles. L'élimination du candidat Sassou Nguesso au premier tour est confirmée sur la base des procès-verbaux en notre possession.

Le scrutin présidentiel devrait se poursuivre avec un deuxième tour qui devrait opposer les candidats Parfait Kolelas et Jean-Marie Michel Mokoko.


Nous demandons à la France en particulier qui a ramené monsieur Sassou Nguesso aux armes en 1997 de lui indiquer la porte de sortie. Qu'il emporte avec lui le spectre de la violence qu'il veut distiller.

A la communauté internationale de prendre note et d'entériner les résultats que viennent de communiquer la CTE sur la base des procès-verbaux dûment signés par les cinq représentants des candidats.

Toutes nos félicitations aux membres de la CTE qui travaillent depuis bientôt deux semaines, Au péril de leur vie.

Triple batterie et acclamation Au Professeur Charles Zacharie BOWAO !

Aux fils et filles, dévoués, la République reconnaissante. Notre victoire est là. Assumons notre part de responsabilité.



 

Commentaires  

 
0 #1 Guy Onanga 03-04-2016 18:37
Sassou Nguesso conspué à Niamey au Niger
----------------------
Sassou Nguesso le candidat malheureux qui tente de s'accrocher par les armes au pouvoir, celui qui tente désespèrement de voler le vote des congolais a pris sa première douche froide hors du Congo. Ayant assisté à la cérémonie d’investiture du Président Nigérien Issoufou Mahamadou, Denis Sassou Nguesso a été copieusement sifflé par le ballet citoyen du Burkina Faso, un mouvement qui s’est juré de traquer Sassou Nguesso et Kurunzinza, partout où ils se trouveront en dehors de leurs pays. Très énervé, il a décidé de rentrer à Oyo avant le dîner officiel.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir