Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Washington dénonce les irrégularités lors de la présidentielle au Congo

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Washington dénonce les irrégularités lors de la présidentielle au Congo

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le département d’État américain indique, dans un communiqué, que les États-Unis sont profondément déçus par les conditions dans lesquelles s'est déroulée l’élection présidentielle du 20 mars en République du Congo.

« Les irrégularités généralisées et les arrestations de partisans de l'opposition après l'élection ont entaché un vote qui s'est, par ailleurs, deroulé dans le calme », indique le texte.

Washington demande au gouvernement congolais de corriger ces nombreuses lacunes avant de planifier des élections législatives en vue d'apporter de la crédibilité aux futurs processus électoraux.

« Nous continuons d'exhorter le Gouvernement congolais à respecter les droits constitutionnels du peuple de la liberté d'expression, de mouvement et d'association. Nous encourageons également toutes les parties à engager un dialogue constructif et inclusif », souligne le département d’État.

Le communiqué précise aussi que les États-Unis sont aussi profondément préoccupés par le bien-être des milliers de Congolais qui ont été réveillés le 4 avril dernier par des bruits des coups de feu et des explosions et ont fui leurs maisons.

« Le climat de peur est contre l'unité nationale et la paix que le peuple congolais mérite », indique le département d’État.

« Nous sommes inspirés par le peuple congolais, qui ont fait preuve d'un engagement fort pour la démocratie et ont persévéré dans les moments difficiles. Leur implication pacifique continue dans le processus politique est vitale pour le développement futur de la République du Congo », conclut le texte.

Source VOA


 

Commentaires  

 
-1 #3 kaos ideologis 15-05-2016 07:40
I really like what you guys tend to be up too.
This type of clever work and exposure! Keep up the superb works guys I've you guys to blogroll.
Citer
 
 
-1 #2 MOULERI 08-04-2016 14:30
BLA BLA BLA ! FOUTAISES, BILLEVESEES, BOULE DE GOMME !
Où sont les Casques Bleus de l'ONU pour protéger des civils bombardées par des Hélicos de guerre ?
Vont ils nous dire qu'ils ne sont pas au courant ?
Que font alors leurs ambassadeurs au Congo ?
Où sont les Casques Bleus pour assurer un cordon sécuritaire aux opposants dont des collaborateurs sont emprisonnés sans motifs ?
Attendent-ils qu'un leader de l'opposition comme BOWAO, KOLELAS ou MOKOKO soit tué pour s'esclaffer... ?
Pourquoi pas demander la libération des opposants innocents comme P. MAKAYA, BOUKADIA, Jean NGOUABI et autres... ?
Pourquoi pas de mesures d'embargo pour un gouvernement qui MITRAILLE AUX ARMES LOURDES SON PROPRE PEUPLE ?
Pourquoi 2 poids 2 mesures entre BACHAR et SASSOU ?
Il faut croire que les 353 disparus du Beach ne suffisent pas à l'ONU et aux USA !
Ce communiqué est d'une médiocrité et d'un dédain absolu envers le peuple Congolais
Citer
 
 
-1 #1 Blaise Ndong 08-04-2016 14:20
Aider le peuple congolais à retrouver leur humanité et de dignité

La République du Congo - Brazzaville a récemment tenu une «élection» présidentielle sous embargo médiatique imposée par le gouvernement (soi-disant pour des raisons de sécurité ) . Nonobstant les conditions excessives de ce vote qui ont favorisé le candidat sortant, les Congolais sont venus en foule à voter et a rejeté le régime autocratique de Denis Sassou Nguesso . Effroyablement , la commission électorale au même rythme que le titulaire a volé les votes du peuple et a déclaré Denis Sassou Nguesso comme le vainqueur . La situation post-électorale est très tendue et peut aller de mal en pis à tout moment. Congo- Brazzaville a connu des guerres civiles dans les années 1990 et au début des années 2000 . Dr. Martin Luther King Jr. a dit: « Injustice quelque part est une menace pour la justice partout. " S'il vous plaît signer la pétition et aider le peuple du Congo.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir