Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Le Canada déplore l’investiture du dictateur Denis Sassou Nguesso au Congo

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Le Canada déplore l’investiture du dictateur Denis Sassou Nguesso au Congo

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Canada a le courage de l’affirmer officiellement, c’est hélas un des seuls pays au monde à déplorer l’investiture du dictateur tribalo-sanguinaire Denis Sassou N’Guesso au Congo.

Le Canada émet une déclaration sur l’investiture du président de la République du Congo.

Le Canada déplore le processus électoral irrégulier qui a mené à l’investiture aujourd’hui de M. Denis Sassou Nguesso à titre de président de la République du Congo.

TORONTO, Canada, 17 avril 2016/APO (African Press Organization)/ --

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Stéphane Dion, et la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ont fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada déplore le processus électoral irrégulier qui a mené à l’investiture aujourd’hui de M. Denis Sassou Nguesso à titre de président de la République du Congo, y compris différentes arrestations arbitraires, les restrictions imposées sur les télécommunications et la libre circulation, et les tentatives d’intimidation des médias.

« Le Canada est préoccupé par les incidents de violence qui ont été signalés après l’élection, et nous lançons un appel à toutes les parties afin qu’elles fassent preuve de retenue et s’efforcent de régler pacifiquement les tensions politiques.

« Conformément aux engagements communs du Canada et du Congo dans la Francophonie, le renforcement des institutions démocratiques est essentiel pour garantir la gouvernance inclusive, le pluralisme pacifique et la croissance macroéconomique, qui profiteront à la population congolaise. »

Source : Department of Foreign Affairs Canada

Distribué par APO (African Press Organization) pour Department of Foreign Affairs Canada.


 

 

Commentaires  

 
0 #2 edouma 19-04-2016 11:59
C'est le point de vue du Canada, qui ne nourrit personne de ce côté-ci, qui a fait la guerre à l'Irak et à la Libye. De mauvaises leçons de morale
Citer
 
 
0 #1 MOULERI 18-04-2016 20:53
Il serait louable que tous les Congolais épris de justice, de liberté et de démocratie adressent des messages de remerciements sans équivoque au gouvernement Canadien pour sa prise de position courageuse, contrairement à l'hypocrisie éhontée et sans vergogne affichée par les autres pays. Suivez mon regard...
MERCI DAC PRESSE DE NOUS DONNER SI POSSIBLE LES ADRESSES MAILS DU PREMIER MINISTRE CANADIEN SVP. MERCI
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir