Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Posez vos questions à Christian MOUNZEO : Président du RPDH-Congo.

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Posez vos questions à Christian MOUNZEO : Président du RPDH-Congo.

Envoyer Imprimer PDF

Le responsable de l’Association, répondra aux questions des lecteurs de DAC PRESSE. Aussi, nous demandons à nos chers lecteurs de bien vouloir poser leurs questions à Monsieur Chistian MOUNZEO à l’adresse suivante :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

La date limite de réception de vos questions est fixée au 30 avril 2011. Les réponses de Monsieur Christian MOUNZEO seront publiées dans un délai deux semaines.

La Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) est une Organisation Non Gouvernementale, apolitique et non inféodée, de droit congolais. RPDH a pour mission principale de promouvoir et protéger les droits de l’homme au Congo Brazzaville, a travers l’instauration de l’Etat de droit, l’éducation a la citoyenneté, la transparence des ressources naturelles, la justice sociale et la bonne gouvernance.

Monsieur Christian MOUNZEO est Membre de l’association « La RENCONTRE POUR LA PAIX ET LES DROITS DE L’HOMME (RPDH) est une Organisation Non Gouvernementale à but non lucratif, indépendante et non partisane de Protection, Défense et promotion des droits de l’Homme, de la culture de Paix et de la Non Violence.

La RPDH a été formellement Créée le 23 Décembre 2003. L’organisation s’active dans son combat à lutter contre toutes les formes d’injustice, l’impunité, la mal gouvernance, le déni de la dignité humaine et des droits de l’homme, la violence sous toutes ses formes, et œuvre en faveur de la non violence pour l’instauration d’un monde de paix, de tolérance où le vivre ensemble avec nos différences est une réalité. Ainsi, pour atteindre ses buts et objectifs, RPDH développe dans son action trois centres d’activités : Défense des droits de l’homme, Promotion des droits de l’homme, Culture de non violence et paix, gouvernance démocratique avec la campagne sur la transparence dans la gestion du pétrole.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Commentaires  

 
0 #11 Malanda N. 30-04-2011 10:35
Au niveau de Pointe-Noire, nous savons tous ce qui se passe dans les tribunaux : Tié-Tié, Louandjili, TGI, Cour d'Appel. Les juges sont corrompus par des avocats véreux. Les clients fortunés gagnent toujours leur proocès. Les vieux, les illéttrés, et les pauvres se font spoliés leurs parcelles par les locataires fortunés qui leur font signer des contrats malhonnêtes. Est-ce qu'une association comme la vôtre qui défend les droits de l'homme ne peut pas aider ces gens? A Tié-Tié il ya un Gréffier qui empêche de faire remonter les dossiers des pauvres gens à la cour d'appel de P/N. Tout le monde le connaît et il n'est pas inquiété.
Nous devons éviter qu'un jour ces pauvres gens fassent la justice eux mêmes.
Merci.
Citer
 
 
0 #10 Mantoumpa 30-04-2011 10:16
Pourquoi l'association RPDH ne dénonce pas les exactions commises par Mr Guy Ofounda et sa milice "tossa obika" à l'encontre des citoyens de Brazzaville? Les autorités sont au courant et personne ne peut l'arrêter, pourquoi?
Citer
 
 
0 #9 John Ebouilou 26-04-2011 04:55
:-x
1- Pour rendre opaque la gestion du pétrole, la SNPC, Total, ENI et d'autres sociétés pétrolières tiennent une comptabilité parallèle, est que cette pratique est prise en compte par l'ITIE?

2 - Avec l'entrée en service de la centrale à gaz de Côte Matève, pourquoi le torchage du gaz continue?

3 - Quelle action mène votre organisation pour réduire la pauvreté au Congo?
Citer
 
 
0 #8 Patrick EBOUE 23-04-2011 23:16
M. Mounzeo, êtes-vous satisfait de l'action et de la stratégie de l'ITIE au Congo?

Quel est l'impact et le bilan de l'ITIE au Congo?
Citer
 
 
0 #7 dany 20-04-2011 09:35
Les droits économiques et sociaux sont, en grande partie, liés à la propriété et/ou l'usage de la terre pour des milliers des humains.
Le Congo est entré cette année dans la danse de la "PLANE A VENDRE" ou le "RETOUR A LA TERRE" avec l'extraordinaire mise à disposition des terres agricoles du Congo à des "investisseurs étrangers" ou présentés comme tels.

Avez-vous accès à des informations prouvant que les droits des congolais seront préservés ? Que les emplois qui seront laissés aux congolais compenseront l'absence de valorisation directe ou d'incitation à l'entrepreneuriat des "sans emplois, sans argent, sans perspective, ..." qui composent la jeune population du Congo?

Avez-vous analysé, au sein de votre organisation ou de vos réseaux, les impacts (positifs et négatifs) de cette politique dans le cadre de votre mission sur la transparence des actions des entreprises au Congo-Brazzaville ?
Citer
 
 
0 #6 Théodore OUABANTOU 16-04-2011 08:26
Monsieur , on l’impression que votre association s'implique plus dans la politique que dans la défense des droits de l'homme. Les Ouest-africains subissent des actes très répréhensibles qui ne sont aucune fois mentionnés dans vos rapports n comment expliquez-vous cela
Citer
 
 
0 #5 Nzala Audin 15-04-2011 23:10
A ce jour, peut-on parler de transparence au Congo dans la gestion du pétrole, du bois et des minerais?
Citer
 
 
0 #4 Marie Justin OBIANG 15-04-2011 17:51
Monsieur, chaque jour des vies des congolais sont détruites par la pauvreté et la misère . Des femmes et des enfants sont utilisées à des fins d'exploitations domestiques. Que compte faire votre organisation pour agir en faveur de ces malheureux?
Citer
 
 
0 #3 Kim KIZOLA 15-04-2011 15:49
La corruption au Congo est une pieuvre. Quel bilan faites-vous de la gestion des finances publiques par Sassou Nguesso et son gouvernement. J'espère que vous n'allez pas censurer mes questions ou utiliser la langue de bois.
Votre association fonctionne t-elle avec des fonds publics de l'Etat?
Citer
 
 
0 #2 Kim KIZOLA 15-04-2011 15:41
M. Mounzeo, vous êtes membre du collectif "publier, ce que vous payez". A ce titre, je souhaite savoir si vous êtes satisfait de la gestion du pétrole au Congo? A propos de la SOCOTRAM, dirigée par Willy Nguesso, pourquoi cette société exerce le monopole au port de Pointe-Noire? La SOCOTRAM verse-t-elle des des recettes au trésor public?
Dernière question: Quel est le bilan des droits de l'homme ces dix dernières années au Congo?
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir