Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Le Congo, l'éternel recommencement

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Le Congo, l'éternel recommencement

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

TRIBUNE LIBRE DE Benjamin BILOMBOT BITADYS

Le Congo, l'éternel recommencement. On reprend les mêmes et on offre un trompe l'oeil aux gouvernés en annonçant des velléités politiques et économiques.

Clément Mouamba Premier ministre, Sassou Nguesso déroule son calendrier

Il faut désormais se rendre à l’évidence. Au Congo-Brazzaville, contre vents et marées, entre deux sorties d’hélicoptères de combat dans la région du Pool pour « casser » du Moukongo, Denis Sassou Nguesso déroule de manière insidieuse et déconcertante son calendrier. Rien ne semble empêcher la réalisation de sa stratégie de conservation du pouvoir par le groupe ethnique Mbochi. Après le référendum du 25 octobre 2015, après la présidentielle anticipée du 20 mars 2016 et après la prestation de serment du 16 avril 2016, l’homme d’Edou/Penda s’est attaqué à la dernière tâche de l’édifice du pouvoir, le dernier étage de la fusée : la nomination du premier ministre. Denis Sassou Nguesso roule les mécaniques. Tout baigne pour le khalife d’Oyo.

Primature

Martin Mbéri avait battu campagne pour Denis Sassou Nguesso dans la région de la Bouenza dans la perspective d’occuper le poste de chef du gouvernement. C’est raté. Martin Mbéri a fantasmé. Denis Sassou Nguesso l’a fait rêver. Il l’a roulé dans la farine comme bien d’autres. Le nom de Guy Brice Parfait Kolelas n’est pas sorti du chapeau au grand dam de ses détracteurs qui attendaient là une occasion en or pour faire le parallèle avec son pater Bernard Kolelas et taper comme un sourd sur le fils du Nkoumbi de Total et ainsi épiloguer sur la malédiction de la famille Kolelas. Clément Mouamba, un cadre de l’UPADS fraîchement débarqué du parti du Professeur, a décroché la timbale.

Outsider

Méprisé par la bande des « quatre » de l’UPADS (Claudine Munari, Martin Mbéri, Nguila Moungounga Nkombo Nguila et Victor Tamba), Clément Mouamba fut évincé du ministère des finances sans ménagements et remplacé au forceps par Moungounga Nkombo Nguila. L’ancien ministre des Finances de Pascal Lissouba a taillé des croupières à l’ancien ministre de l’Intérieur du Professeur Pascal Lissouba. Les deux anciens membres imminents du parti des « maba ma tatu » se sont livrés à une course à l’échalote, chacun, à sa manière et avec son style, multipliant excès de zèle au sein de l’UPADS et gestes d’allégeance à l’endroit de Denis Sassou Nguesso (consultations de Brazzaville et dialogue de Sibiti). . Martin Mbéri s’est agité pour la primature, Clément Mouamba l’a arraché, prenant ainsi une revanche sur la bande des « quatre » de l’UPADS.

Casseroles

Les deux anciens apparatchiks de l’UPADS traînent des casseroles. Martin Mbéri, créateur des milices zoulous, est accusé d’avoir commandité la fusillade de la marche du centre culturel français (CCF) en 1992. Ancien cadre de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Clément Mouamba est l’homme qui a précipité dans la faillite la Banque commerciale congolaise (BCC), une banque naguère portée par Ange Edouard Poungui, après avoir dirigé la Banque internationale du Congo (BIDC) dont le coup de grâce a été assené par Mathias Dzon.

Enjeux

On prend les mêmes et on recommence. Peut-on tirer du vin dans de vieilles outres ? Clément Mouamba aura-t-il les coudées libres pour s’attaquer au grand chantier de la diversification de l’économie du Congo-Brazzaville malmenée par la chute du prix du baril de pétrole ? Dispose-t-il d’assez d’autorité pour lutter contre la corruption, devenue la marque de fabrique du pouvoir de Denis Sassou Nguesso ? Clément Mouamba a-t-il assez d’influence politique face aux faucons du régime (Aimé Emmanuel Yoka, Pierre Oba, Raymond Zéphirin Mboulou, Jean-François Ndengué, Philippe Obara, Michel Ngakala, Jean-Dominique Okemba) pour imposer ses vues ? Quelle est la position de Clément Mouamba sur les bombardements de la région du Pool d’André Grenard Matsoua, Mabiala Ma Nganga, Tata Mbiémo, Mama Ngounga ? Le premier ministre Clément Mouamba autorisera-t-il le déploiement dans la région du Pool d’une commission d’enquête internationale indépendante ? Réussira-t-il à rallier les membres de la -forme IDC-FROCAD et Jean(Michel Mokoko afin de constituer un gouvernement de transition chargé d’organiser les élections législatives véritablement libres, régulières et transparentes en vue de rassembler et apaiser ? Clément Mouamba utilisera-t-il la vieille ficelle du débauchage des cadres de l’opposition ? Qui mordra à l’hameçon ? L’UPADS de Pascal Tsaty Mabiala a d’ores et déjà appelé ses militants à se préparer pour les échéances électorales prochaines à l’instar des législatives et des sénatoriales. Qu’en pense le MCDDI de Guy Brice Parfait Kolelas ? Jean-Marie Michel Mokoko, Charles Zacharie Bowao et André Okombi Salissa participeront-ils à ces échéances électorales ?

La Nouvelle République prônée par Denis Sassou Nguesso continue avec les vieilles habitudes. Chasser le naturel, il revient au galop. Le renouveau de la classe politique au Congo-Brazzaville, ce n’est pas pour maintenant.

Benjamin BILOMBOT BITADYS


 

Commentaires  

 
0 #7 Leather Gear Bags 16-02-2017 20:39
I have read a few just right stuff here. Definitely price
bookmarking for revisiting. I wonder how a lot attempt you place to create such a wonderful informative
website.

Stop by my site ... Leather Gear Bags: http://digitalsuccesses.Rosadigitale.it/doku.php?id=a_look_at_the_new_honda_vtec_vehicle
Citer
 
 
0 #6 دستگاه تصفیه آب 14-02-2017 16:45
I am really impressed with your writing skills as well
as with the layout on your weblog. Is this a paid theme or did you modify it yourself?
Anyway keep up the nice quality writing, it is rare to see a nice blog like this one
nowadays.
Citer
 
 
0 #5 شرکت فنی مهندسی 06-02-2017 15:50
Hi to every one, the contents existing at this web page are actually awesome for people experience,
well, keep up the nice work fellows.
Citer
 
 
0 #4 Ma femme a un amant 27-08-2016 20:38
J'ai lu cet article et je voudrais en savoir plus à ce
sujet. Peut-être vous pourriez publier de nouveaux articles dans le même genre
Citer
 
 
0 #3 SYLVA 27-04-2016 16:44
ANALYSE OBJECTIVE ET SURTOUT CLAIRE!
MOUAMBA a75 ans et il va s'ajouter au trio des septuagénaires de l’exécutif INFERNAL QUE SONT:
-SASSOU
-YOKA
-ADADA
TRISTE CONGO...
Citer
 
 
0 #2 patriote 27-04-2016 13:35
L'OYOCRATIE EST DONC L'UNE DES SOURCES QUI ALIMENTE NON SEULEMENT LE RACISME ET LE FASCISME EN OCCIDENT MAIS AUSSI ET SURTOUT L'IRRESPECTABILIT E INTERRACIALE DES AFRICAINS ET DES CONGOLAIS SUR DIFFÉRENTES ÉCHELLES SOCIÉTALES. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/04/sassou-nguesso-dictateur-dictature-oyocratie-et-le-clan-au-pouvoir-mode-d-emploi.html
Citer
 
 
0 #1 isidore aya 27-04-2016 10:51
Nous avons la responsabilité universelle et morale à désobéir aux lois et aux pouvoirs jugés injustes, illegaux, illégitimes et confiscatoires des deniers publics et de l'état ou plutot confiscatoire des enjeux du destin commun ! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/04/sassou-nguesso-dictateur-dictature-oyocratie-et-le-clan-au-pouvoir-mode-d-emploi.html
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir