Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique L’Union Européenne réconforte son ambassadeur auprès de la République Congo

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

L’Union Européenne réconforte son ambassadeur auprès de la République Congo

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L'AMBASSADEUR SASKIA DE LANG JOUIT DE LA PLEINE CONFIANCE ET DU SOUTIEN DE BRUXELLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UE

Commentaires  

 
-1 #1 Jacques Ekoué 18-05-2016 22:31
Le Tyran braqueur des urnes et barbare multirécidivist e renvoyé dans les cordes. Mr 8% Sassou Nguesso n'a qu'a envoyé Jean François Ndenget pour une expulsion manu-militari.
Notre soutien à cette éminente fonctionnaire internationale madame Saskia De Lang.

Au lendemain de la sortie du gouvernement congolais qui a demandé le rappel de Saskia De Lang, l’Union Européenne a mis en garde Brazzaville sur “d’éventuelles ruptures” diplomatiques entre les deux parties.

Le bras de fer entre le gouvernement de Brazzaville et l’UE continue. Après l’exigence de Brazzaville du retrait de l’ambassadeur de l’UE au Congo, l’Union Européenne a réagi à travers un communiqué. La représentante de l’Union Européenne, Mme Saskia De Lang “jouit de notre pleine confiance et de notre soutien. Toute décision de votre part à son égard aura un impact sur la relation confiante entre l’UE et la République du Congo ''.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir