Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Ban Ki-moon exprime sa préoccupation à Sassou N'guesso concernant la situation sécuritaire dans la région du pool

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Ban Ki-moon exprime sa préoccupation à Sassou N'guesso concernant la situation sécuritaire dans la région du pool

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est entretenu mercredi soir au téléphone avec le Président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso.

Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est entretenu mercredi soir au téléphone avec le Président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso.

Le Secrétaire général a exprimé sa préoccupation concernant la situation sécuritaire dans la région du Pool au Congo.

Le Secrétaire général a souligné la nécessité d'un dialogue politique pour favoriser l'unité nationale à la suite des récentes élections.

Le Secrétaire général de l’ONU a aussi remercié le Président Sassou N'Guesso pour son engagement en République centrafricaine et attend avec intérêt son soutien continu dans cette période post-transition.

Il a souligné l'importance de l'engagement personnel du président Sassou N'Guesso et a réaffirmé la volonté de l'Organisation des Nations unies à soutenir le Gouvernement et le peuple de la République du Congo à cet égard.

VOA


 

Commentaires  

 
-1 #1 anonyme 20-05-2016 08:39
Dictature au Congo: Alain Mabanckou et Charles Bowao seraient-ils en danger de mort? https://www.youtube.com/watch?v=kScYkaoi4Mw
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir