Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique France : enquête sur le rôle de Strauss-Kahn au FMI dans l’annulation de la dette du Congo

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

France : enquête sur le rôle de Strauss-Kahn au FMI dans l’annulation de la dette du Congo

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Une nouvelle enquête préliminaire vise Dominique Strauss-Kahn en tant qu'ex-directeur général du FMI pour son rôle dans la procédure d'annulation de la dette du Congo en 2010.

Un entrepreneur auquel Brazzaville aurait dû verser des dédommagements en préalable à cette annulation n'a en fait jamais touché ses fonds et a porté plainte en France.
Les ennuis judiciaires de Dominique Strauss-Kahn ne s’arrêteront-ils jamais ? Après avoir été accusé d’agression sexuelle par la femme de chambre guinéenne Nafissatou Diallo en 2011 – le procès au civil est toujours pendant à New-York -, puis mise en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée dans l’affaire dite du Carlton de Lille, DSK est désormais visé par une enquête dans le cadre de ses fonctions en tant que directeur général du FMI.
L’affaire concerne une procédure pour « faux et usage de faux » et « falsification de certificats » qui a été ouverte le 25 mai. Un entrepreneur se bat depuis 25 ans pour recouvrer des millions d’euros après avoir été « spolié » d’une entreprise au Congo. En désespoir de cause, il a déposé plainte le 21 octobre 2011 auprès du parquet de Paris, qui s’est dessaisi du dossier le 6 décembre au profit de celui de Grasse. La police l’a entendu le 11 juillet dernier.

 

Initiative PPTE

Le contexte de la plainte est celui des conditions dans lesquelles la dette du Congo a été effacée en 2010 à l’occasion de l’initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) du Fonds monétaire international (FMI), dont DSK était le directeur général, et de la Banque mondiale. Or une des conditions de cet effacement était que Brazzaville règle, au préalable, un certain nombre de dettes commerciales privées, dont celle du plaignant. Or, selon ce dernier, des documents falsifiés au FMI auraient conduit à ce que sa créance passe à la trappe.
En clair, DSK « est soupçonné de complaisance à l’égard du pouvoir congolais. Il y a des anomalies pour lesquelles il n’y a jamais eu d’explication fournie », explique une source proche du dossier. « À partir de là, toutes les hypothèses sont ouvertes. Mais le dossier pose un problème d’imputabilité. Le directeur du FMI a une immunité qui ne couvre pas tous les agents et décideurs de l’institution », ajoute cette même source.

(Avec AFP)

Pierre-François Naudé

 

Commentaires  

 
0 #2 MPONDO MBIMI 25-05-2016 13:15
DSK - SASSOU NGUESSO MEME SATANISME !

DSK, c'est ce type qui n'a rien appris des coups durs de la vie et des FRAPPES DU DESTIN contre les pêchés, l'insolence et l'arrogance. Et tel ICARE il s'est brûlé les ailes en touchant presque le toit du monde. Ce criminel qui aurait dû faire amende honorable, s'assagir après avoir perdu une perle comme Anne SINCLAIR, puis demander repentance au Seigneur pour tous ses crimes, ne trouve rien de mieux que persévérer dans la perversité, l'ignominie et les pêchés véniels.
Un homme sans foi ni loi, qui se croyait au dessus des lois, et qui a définitivement vendu son âme au diable, à moins d'en être la doublure sur terre.
Descendant de Sodome et Gomorrhe DSK a retrouvé ses parents lucifériens Léonidas MOUTON ENRAGé, MOUMBANGALLA, OLLESSONGUISSA, SATAN NGUESSO et autres... tous atteints du sida de l'âme.
Citer
 
 
0 #1 MPONDO MBIMI 25-05-2016 12:26
ON COMPREND MIEUX LA PRESENCE DE DSK ACTUELLEMENT A POINTE-NOIRE.

Le pornographe est sans doute aller récupérer sa part de gâteau. Echange de bons... (pardon), de mauvais procédés entre personnages maléfiques.
Croyant sans doute que la fuite du temps avait embrumer toutes les mémoires notre violeur patenté s'est donc rapprocher de ses pairs. Ne dit-on pas que qui se ressemble s'assemble. Evitant Brazzaville pour espérer passer inaperçu le voila installé à Ponton pour réclamer sa part du butin et aussi VIOLER impunément quelques petites Congolaises. VADE RETRO SATANAS !
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir