Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique JE M'INDIGNE DONC JE SUIS

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

JE M'INDIGNE DONC JE SUIS

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Pascal TSATSY MABIALA : Trahison au prix des larmes et du sang de nos martyrs !

 

Nous sommes le vendredi 30/10/2015 la coalition FROCAD-IDC rends hommage à nos partisans tués par balle ou disparus lors de la répression policière de la marche du 20 octobre dernier. Au moins une cinquantaine (50) de morts sur toute l'étendue du territoire national. Je pouvais être parmi ces victimes. J'y étais, mon grand frère Anatole Libongo et moi-même du côté de Moungali avions jouer notre partition ce jour là.

Nous sommes à Diata, siège de l'UPADS, André Okombi et Parfait KOLELAS sont assignés à résidence, encerclés, Pascal TSATY-MABIALA, premier secrétaire de l’Upads, a lu l’oraison funèbre. « Nous vous assurons notre profonde reconnaissance pour l’engagement qui a été le vôtre, au service de ce combat qui sera poursuivi sans faiblesse, pour honorer votre mémoire et commémorer votre sacrifice, qui ne sera pas vain. » Pour les leaders, le sang de leurs vaillants militants, soldats de la liberté, « n’a pas coulé pour rien ». J'y étais.

 

Pascal Tsaty Mabiala signataire de la ''charte de la victoire'' et patron de l'UPADS qu'avez vous fait de ce serment ?

- Je l'interpelle et t'accuse d'opportuniste et de forfaiture pour manquement grave à l'éthique de convictions et de responsabilité ; - Je l'interpelle et t'accuse de valider par cupidité, compromissions et connivence les résultats du braquage électoral opérés pas Sassou Nguesso ;
- Je l'interpelle et t'accuse de haute trahison en mémoire de nos partisans tombés sous les balles de la tyrannie depuis le déclenchement du coup d’État constitutionnel ;
- Je l'interpelle et t'accuse pour non respect de la parole donnée et de sa signature en vertu la ''charte sur la victoire'' ;
- Je l'interpelle et t'accuse d'avoir rejoint ''les ennemis de la République et du peuple'', ce peuple qui à 90% a choisi le changement et rejeter la soumission et la compromission ;
- J’interpelle et encourage les sympathisants, militants et cadres de l'UPADS de ne pas se laisser voler leur victoire au détriment des intérêts égoïstes et la connivence de certains dirigeants de leur parti.
- J'interpelle la direction du FROCAD de prendre ses responsabilités afin d'honorer la mémoire de nos martyrs. Virer ce Tatsy Mabiala.

A mes amis, les jeunes de l'UPADS, nous sommes au bout du tunnel. En lettres de sang pour les uns, de larmes pour les autres, nous avons déjà écrit une nouvelle page de l'histoire de notre pays, la rédaction d'une conclusion victorieuse est à notre portée.


Alors comme nous (RDD) OSEZ !

 

Guy MAFIMBA


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir