19/10/2017

Dernière mise à jour10:10:46 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Claudine MUNARI: Lettres d'interpellation de la communauté internationale

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Claudine MUNARI: Lettres d'interpellation de la communauté internationale

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Must, parti de Claudine Munari a adressé des lettres d'interpellation à plusieurs pays et organismes internationaux afin d'attirer leur attention sur la situation politique au Congo-Brazzaville.


 

Commentaires  

 
0 #2 Le prochain 04-06-2016 16:22
Laissez Sasoou et sa famille tranquille lui au moins il essaie,,,
quand on avait le pouvoir c,etait le ngoul mou mako et l,adultaire.
j'aimairai que Sassou soit la, jusqu'a ce qu'un president digne et valable arrive...
pour le moment il y a pas un president valable pour le Congo.tout les opposants de Sassou sont ridicule et maladroit, Congolais prennez bien coscience de votre future.
Citer
 
 
0 #1 Gustave Elendé 30-05-2016 12:14
SASSOU VIENT D'ENVOYER SES MILICIENS DE TCHAMBITSO DANS LE POOL POUR RAMENER NTUMI MORT.

" Très remonté contre Ntumi qui exige des négociations élargies à l'ensemble de l'opposition congolaise , sous l'égide de la communauté internationale( surtout américaine), Sassou vient de demander à ses miliciens de Tchambitso de fouiller centimètre par centimètre tout le département du Pool pour débusquer Ntumi. Au moment où nous rédigeons ce post, les hommes tueurs de Sassou sont déjà en route, si ce n' est déjà fait, pour faire couler le sang des innocents dans le Pool. De quelles négociations veut et parle donc le président autoproclamé du Congo? Sauf si ses esprits en errance ont soif du sang des innocents afin qu'il (SASSOU) rebondir. " Elie Smith.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir