Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique RESTRUCTURATION DU BUREAU DU COMITE D'ACTION

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

RESTRUCTURATION DU BUREAU DU COMITE D'ACTION

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

LE COMITE d'ACTIONS POUR LA RESTAURATION DE LA DÉMOCRATIE, LE DÉVELOPPEMENT ET  LA LIBERTÉ (CARDD) invite tous ses membres, responsables et sympathisants à bien vouloir prendre part à l'Assemblée Générale qui se tiendra:

Date: samedi 18 juin 2016

heure: de 11h à 19h

Lieu: EGLISE SAINT PAUL DE NANTERRE

55, Bd EMILE ZOLA - 92000 NANTERRE

Arrêt  Juliot curie - courbevoie

Depuis Nanterre Préfecture, prendre le bus 160 puis descendre à l'arrêt Joliot Curie Courbevoie de Nanterre

Cette Assemblée Générale est élargie aux individualités et autres structures amies suivantes:

CODICORD, DAC, DABAANYL, FROCAD-IDC, CDI, APAKO, le amis de MOKOKO, les forces du changement, LES INDIGNES 242, KIPWANZA, LES ASSISES NATIONALES, LES DIFFÉRENTS COLLECTIFS, CAP, AFN, CNRT, CRT, CONGO YA SIKA, MCCD, CARTON ROUGE, DEMAIN LE NOUVEAU CONGO-BRAZZAVILLE , LES CONFESSIONS RELIGIEUSES, LES INDIVIDUALITÉS, LES RESPONSABLES PANAFRICAINS…

ORDRE DU JOUR

1- État de présence

2- restructuration du bureau

3- La situation du Congo sur le plan  national et international

4-Divers

Contacts: 0699096895, 0661093361, 0680308238, 0670476263

 

Par: La Coordonnatrice  Gertrude bienvenue MALALOU KOUMBA

 

 

 


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir