Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE DEVIENT UN DEVOIR IMPÉRATIF POUR TOUS CITOYEN CONGOLAIS!

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE DEVIENT UN DEVOIR IMPÉRATIF POUR TOUS CITOYEN CONGOLAIS!

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Congolais, Congolaise,

 

L'arrestation de Mokoko nous a tous choqués, abattus, anéantis, dès son annonce. Nous avons tous senti ce déchirement dans notre cœur et certains d'entre nous ont versé des larmes de colère.

Mais passé cette effroi, cette arrestation NOUS RAGAILLARDIT, nous revigore et accroit notre détermination, car nous sommes TOUS MOKOKO et nous disons comme lui: personne ne peut nous obliger à reconnaître et à respecter ce qui n'existe pas. Monsieur 8% n'a pas gagné, il n'y a donc pas de président légal au Congo.

L’arrestation de Mokoko et les menaces d'arrestation qui pèsent sur Bowao, Okombi, et autres prouvent très bien que Sassou Nguesso, alias monsieur 8%, est sérieusement et mentalement atteint et dérangé.

Monsieur 8% est gravement malade en phase terminale et il en est très perturbé.

Son désormais incurable prostate - pour lequel il a vidé les caisses du Congo et consulté tous les grands spécialistes de ce monde sans succès - le prive de paix et de sommeil en l'obligeant à porter des couches en permanence, une prostate qui lui rappelle qu'il est un simple mortel vulnérable, et que son heure de vérité suprême n'est plus très loin.

Sassou Nguesso est devenu un cadavre fou ambulant, mouvant grâce à des somnifère et toute sorte de morphine.

L'arrestation du Général Mokoko démontre à quel point monsieur 8% et ses alliés – congolais et étrangers – ont peur du général J3M Moïse, un homme DROIT, un homme intègre, un homme digne, un patriote vrai, un homme aux mains propres et à l'âme pure, l'homme du peuple congolais.

L'arrestation de Mokoko de changera en rien le sentiment de répugnance que le peuple congolais a pour monsieur 8%; tout au contraire, cette arrestation ne fait qu'augmenter, renforcer et durcir la détermination patriotique des Congolais que nous sommes.

Qui tue par épée, meurt par épée et ça, monsieur 8% DOIT S'Y PRÉPARER.

Qui sème le vent récolte l'ouragan; monsieur 8% doit comprendre que son temps est passé, et qu'il est un homme fini.

Faisons savoir à monsieur 8% que nous ne voulons plus de barbarie chez nous.

Congolais, Congolaise

Patriotes et démocrates Congolais,

Le Congo est notre pays et nous avons le DEVOIR divin de le défendre, coûte que coûte.

Si vous êtes agents de l'état, vous avez bien compris que l'état c'est monsieur 8%, et donc, vous travaillez pour monsieur 8%, vous travaillez pour donner plus de moyens au moribond 8% de continuer à vous opprimer: CESSEZ DE TRAVAILLER POUR CET ÉTAT MORIBOND!

Entrez dans la résistance patriotique!

Si vous êtes étudiants, vous avez bien compris que le moribond 8% a déjà hypothéqué votre avenir et celui de vos enfants à venir: CESSEZ DE CONTRIBUER A CREUSER VOTRE PROPRE TOMBE ET CELLE DE VOS ENFANTS A VENIR!

Entrez dans la résistance patriotique !

LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE DEVIENT UN DEVOIR IMPÉRATIF POUR TOUS CITOYEN CONGOLAIS!

LA PATRIE OU LA MORT!

NOUS VAINCRONS!

 

Marie-Louise ABIA


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir