Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Déclaration de Gilda MOUTSARA suite à la restructuration du Frocad

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Déclaration de Gilda MOUTSARA suite à la restructuration du Frocad

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Mesdames et Messieurs,

Chers militants,

Une conférence des présidents du Frocad s’est tenue ce mardi 5 juillet 2016, à 11h00, à l’aumônerie universitaire de Brazzaville en vue d’une restructuration de la plateforme. Madame Claudine Munari a été désignée Présidente du Frocad en remplacement de Monsieur Pascal Tsaty-Mabiala.

J’affirme avoir exprimé mon opposition à cette restructuration parce qu’elle valide le sentiment que notre combat devient un combat de personnes plutôt qu’un combat d’idées.

Pascal Tsaty Mabiala a à mes yeux le mérite d’avoir pris la résolution d’assumer les conséquences de l'initiative prise par son parti politique de participer à l’élection présidentielle du 20 mars 2016.

Cette restructuration du Frocad apparaît à mes yeux comme une sanction à l’endroit d’un homme qui, ayant tiré les leçons de l’histoire, est accusé d’avoir adapté la vision de son parti politique et de la plateforme dont il avait la direction à la réalité politique actuelle de notre pays et d’avoir pris la ferme résolution de se projeter dans l’avenir sans mettre en danger la vie des fils et des filles du Congo.

On juge la sagesse d’un acteur politique par sa capacité à prendre des décisions impopulaires mais qui mettent la nation sur la voie de l’apaisement, sauvent des vies et sortent notre pays du cercle vicieux sanglant qu’il a connu jusqu’ici. Si l’ambition politique d’un homme ne se résume qu'à la conquête du pouvoir à tout prix, elle se muera très vite en tyrannie une fois ce but atteint.

La vision d’un homme politique ne change pas quand elle a été bien conçue. La vision d’un acteur politique doit s’adapter au temps et à la réalité et sa lutte doit être comprise comme une confrontation d’idées œuvrant pour la consolidation de la Démocratie et le salut d’une nation, et non pas comme un combat de personnes désastreux occasionnant la perte de tout un peuple.

Avec cette restructuration motivée par la résolution d’écarter un homme dans l’espoir de faire avancer notre lutte, le Frocad s’est une fois de plus tromper d’adversaire. Cette tendance à trouver des têtes de turcs pour justifier la mollesse de nos stratégies affaiblit notre combat et rassure l’adversaire sur sa longévité au pouvoir.

Remplacer Pascal Tsaty-Mabiala par Claudine Munari, en quoi cela fait-il avancer notre lutte ? Cette politique de l’image a pour conséquence la division et la dispersion d’une base de militants que nous avons eue tant de mal à réconcilier et à consolider.

La multiplication des propos injurieux, diffamatoires allant jusqu’à la menace de mort sur la personne de Pascal Tsaty-Mabiala sur les réseaux sociaux est dangereuse pour notre Démocratie puisqu’elle réveille de vieux démons de règlement de compte entre les fils d’un même pays. Ces injures, ces diffamations et ces menaces sont suscitées et encouragées par les posts enflammés de certains militants actifs du Frocad et autres qui, pour la plupart, se cachent derrière de faux profils pour perpétrer leurs crimes.

Si nous voulons accéder au pouvoir dans le seul but de régler des comptes à nos soi-disant « traîtres », en quoi sommes-nous différents de ceux que nous combattons ? N’oublions pas que ceux que nous acclamons aujourd’hui, ont eu à un moment donné de notre histoire, l’exercice du pouvoir, et sont, de ce fait, comptables des maux qui minent notre société aujourd’hui. Mais pour les besoins de la lutte, il a fallu faire table rase du passé. Il sied, aujourd’hui, de mettre un peu d’eau dans notre vin pour le salut de tous. Autrement, nous risquerons de porter aux nues des loups déguisés en agneau. Permettez-moi de fermer les yeux pour ne pas voir le désastre que cela pourrait causer.

Je réaffirme mon attachement au Frocad, mais en défendant Pascal Tsaty-Mabiala, je prends ici le courage d’être seule contre tous, et une fois de plus, j’aurai, à tort ou à raison, exercé ma liberté de penser. Car la Démocratie n'est pas un vain mot. Elle est une réalité et doit se pratiquer au sein de nos plateformes. Cela pourrait me valoir à mon tour le statut de "traître", je n'en ai cure car, malgré tout, le combat reste entier. Je compte sur la maturité du peuple congolais pour faire la part des choses.

Vive la Démocratie,

Vive la République.

Fait à Brazzaville, le 06 juillet 2016.

Gilda MOUTSARA


 

Madame Claudine Munari Mabondzot prends la tête du FROCAD, Pascal Tsaty-Mabiala viré pour compromissions avec la tyrannie et traite à la nation.


Le FROCAD a tenu ce 5 juillet 2016 une réunion extraordinaire avec pour seul mot d'ordre du jour LA RESTRUCTURATION DE LA COORDINATION pour mettre fin au vagabondage politique et aux propos ambigus de certains membres.

À l'unanimité des Présidents et membres du FROCAD Madame Claudine MUNARI a été porté au rang de Présidente de la coordination du FROCAD en remplacement de Pascal Tsaty Mabiala.

La coordination du FROCAD est composée de :

Claudine MUNARI ..................MUST

Clément MIERASSA ..............PSDC

Bonaventure MBAYA ............. Sociaux Démocrates

Patrice LAGANNY .................. R16

Dorothée MOBONDA.............. Sauvons le Congo

Paul NDOUNA.........................AFP (Alliance des Forces de Progrès)

*

A lire aussi :

- Conférence de presse de l’UPADS

- Déclaration de l’IDC-FROCAD du 29 juin 2016 : Les manœuvres de diversion du pouvoir dictatorial à bout de souffle ne fonctionnent pas

- UPADS : LE PETIT PASCAL GLISSE D'OPPOSANT A TRAITRE ET DE TRAITRE A COLLABO

 

 

Commentaires  

 
0 #12 Benito 06-12-2016 03:32
It's ann amazing piece of writing in favor of all the internet
users; they will get advantage from it I am sure.
Citer
 
 
0 #11 Malanda Noëlle 12-07-2016 06:52
Madame Moutsara, ne vous souciez pas de Tsaty-Mabiala qui attend le pactole des élections législatives. Là il se repose. Il mange bien, dort bien, roucoule bien et s'en fout de nous qui souffrons comme il s'est foutu des larmes de la population du pool. Nous respectons votre liberté de penser, respectez la notre aussi, madame.
Citer
 
 
0 #10 Malanda Noëlle 12-07-2016 06:51
Nous, internautes, sympathisants et militants de base avons été écoeurés par ce comportement irresponsable et éhonté de ce dirigeant. Nous sommes satisfaits de son éviction. Personne ne demandait à Mr Tsaty de prendre les armes pour aller attaquer Sassou. Nous ne sommes pas dupes, madame Moutsara. Nous savons qui est qui? Qui a fait quoi, et avec qui? Pour ce combat nous avons besoin de tout le monde mais pas à n'importe quel prix. Prenez le temps de voir la photo du général J3M avec son avocat. Le général pouvait sortir du pays s'il était égoïste comme Tsaty. Il a choisi de rester en sachant bien qu'il risque la mort. Alors, madame, écrivez des articles pour dénoncer les conditions de détention du gl J3M et attirez l'attention du monde sur son état de santé.
Citer
 
 
0 #9 Malanda Noëlle 12-07-2016 06:49
Madame Gildas Moutsara vous avez raison de dire que la démocratie n'est pas un vain mot et qu'en dénonçant les crimes des internautes vous avez exercé votre liberté de penser. OK. Mais vous devez aussi accepter la liberté de penser des internautes. Mr Tasty-Mabiala n'est pas une victime, loin s'en faut. En sa qualité de Président du FROCAD c'était mal venu de valider la décision de la cour constitutionnel le et d'appeler le peuple à se préparer aux élections législatives pendant que le pool était bombardé par les hélicoptères de combat. Mais enfin, ce comportement incongru vous laisse de marbre vous aussi?
Citer
 
 
0 #8 Isidore aya 08-07-2016 15:51
Le modèle Rwandais de sortie de l'état de crise francafrique français est-il applicable dès la chute de Sassou Nguesso au Congo Brazzaville? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/07/pourquoi-sommes-nous-a-deux-pas-du-present-et-du-futur-au-congo-brazzaville.html
Citer
 
 
0 #7 DOUNGA-DOUNGA 08-07-2016 09:59
Aaaaahhh ! C'était donc ça ! Mme MOUNTSARA est une maîtresse du sinistre NTSATOU-Ya-MBONGO. On imagine l'enveloppe reçu de SASSOU pour encourager l'UPADS à aller aux législatives. Enveloppe dont Mme MOUNTSARA a sans nul doute reçu sa part sous les draps des copulations adultérines. Avec des soi disant intellectuels comme vous les NGUESSO peuvent dormir tranquilles. Les "CHIENS" de faux opposants veillent sur leur sommeil. Même en prison MANDELA n'avait pas changer de ligne de conduite et de conviction sous prétexte d'épargner des vies ou de s'adapter à l'ère du temps. La politique n'est pas un diner de gala où on vient pour se partager des postes de députés au gré du maître. L'ennemi criminel, kleptomane, et usurpateur d'hier ne devient pas l'ami d'aujourd'hui. Surtout quand celui ci a à son actif autant des crimes de sang, de crimes économiques et de crimes politiques. NE PRENEZ PAS TOUS LES CONGOLAIS POUR DES IGNARES EN ERIGEANT LA TRAHISON EN VERTU POLITIQUE
Citer
 
 
-1 #6 Ulrich TCHIZIMBILA 07-07-2016 23:00
Mme MOUTSARA je suis d'avis avec vous sur toute la ligne et je salut la lucidité, la justesse et l'objectivité de vvotre analyse. Il nous faut des gens comme vous pour prendre de la hauteur sur le combat et l'acharnement personnel des uns sur les autres afin de laisser triompher la raison en laissant la place au débat sur les idées que nous soutenons. Bon courage à vous
Citer
 
 
0 #5 Contre les traitres 07-07-2016 22:08
Rosemonde, faire la politique n'est pas un concours de jouissance sexuelle et amoureuse, j'espère que vous vous protéger, sexuellement et politiquement aussi.
Citer
 
 
0 #4 NgulumuMako Mumataro 07-07-2016 15:20
Rosemonde, vous n'avez aucun argument valable dans votre défense du petit Pascal. Le fait de coucher avec lui n'est pas un argument. Munari vient à peine d'être élue. Elle au moins brille par son intransigeance. Vous n'avez pas seulement perdu votre virginité politique en 'sous'-tenant Tsaty. Il paraît que l'amour rend aveugle au lieu de juste aveugler mais avec vous nous découvrons qu'il fait aussi perdre la raison.
Citer
 
 
0 #3 DOUNGA-DOUNGA 06-07-2016 22:14
Mme MOUTSARA, Se compromettre à jouer les avocats du diable n'a jamais été glorifiant. Les multiples déclarations récentes faites par TSATY MABIALA sont en totales contradictions avec la ligne idéologique de la charte de la victoire de l'IDC - Frocad. De toute évidences, ses déclarations ont été faites sans consultation des autres membres de la convontion IDC - Frocad. Que vous le vouliez ou non, SASSOU a tué et continue de tuer. Les discours mièvres de TSATY n'ont rien empêcher. Et vouloir aller aux législatives avec son parti l'UPADS nonobstant les directives collégiales de l'IDC - Frocad est un aveu de trahison dans ce contexte nominatif de députés par le PCT. Une énorme trahison pour tous ces jeunes morts le 20 octobre 2015 et bien d'autres martyrs dont le sang continue de couler chaque jour par les multiples actes criminels de SASSOU NGUESSO
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir