20/08/2017

Dernière mise à jour04:12:00 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique NON A L'ANTIKOLELISME MALADIF A L'OPPOSITION.

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

NON A L'ANTIKOLELISME MALADIF A L'OPPOSITION.

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Quand je lis certains articles postés sur les réseaux sociaux( facebook) par certains politiciens et certains commentaires y relatifs ça me fait penser à ma fille qui pensait une fois qu'il suffisait de mettre une carte bleue sur un distributeur de billet pour obtenir des billets même s'il n y a rien sur le compte bancaire et que le découvert est même dépassé.Je suis souvent abasourdi de constater qu'il y a des gens qui se disent de l'opposition mais qui ont fait de Parfait KOLELAS leur principal adversaire.

 

Alors que, hier, nombreux de ceux qui le critiquent lui ont reproché de ne pas prendre des initiatives, aujourd'hui dès que Parfait KOLELAS prend des initiatives qui vont remettre l'opposition sur les rails et constituer une force capable de créer un rapport de force face au pouvoir régnant de Brazzaville, les mêmes viennent crier parce que c'est tout simplement KOLELAS .Tout le monde peut prendre des initiatives sauf KOLELAS. Dès que ce dernier en prend on nous dit qu'il se bat pour qu'il soit chef de l'opposition alors que hier il nous disaient que parfait KOLELAS se battait pour être premier ministre. C'est franchement triste de voir des personnes faire de la politique de cette façon. Ces antikolelistes sont tellement réfractaires a tout ce que fait parfait KOLELAS qu'ils perdent même leur intelligence  au point de ne pouvoir faire la différence entre la CODEHA et l'IDC.

Lors de sa dernière conférence de presse tenue le 29 juillet 2016 au siège de la CODEHA, Parfait KOLELAS avait proposé la tenue d'une convention nationale de l'opposition pour redéfinir et réorienter notre combat politique pour que l'alternance démocratique soit possible dans notre pays. Mais malheureusement comme l'idée a été annoncée par Parfait KOLELAS, il faut donc la combattre. Certains ont même écrit ici sur le net que cette idée aurait été proposée par BOWAO après l’Élection présidentielle du 20 Mars , tout ça pour dire que c'est pas Parfait KOLELAS qui a le premier eu cette idée, mais ce qu'ils ne disent pas c'est que ça fait 5 mois que l'élection présidentielle a pris fin et que l'on a rien vu venir.

Oui aujourd'hui Parfait KOLELAS en sa qualité de président de la CODEHA propose la tenue d'une convention de l'opposition et certains cadres du FROCAD s'offusquent. Ils pensent même que c'était  à BOWAO de faire une telle proposition. Ce qu'ils oublient c'est que la CODEHA ne fait pas partie de l'IDC-FROCAD donc parfait KOLELAS n'avait pas l'obligation de consulter BOWAO si réellement cela n'a pas été fait comme l'a publié Patrick MAMPOUYA sur son post d'hier. L'initiative de proposer des choses n'appartient pas seulement à BOWAO car l'opposition est multiple. .Et entre nous qui a plus de légitimité entre KOLELAS qui a été voté par des milliers des congolais et qui est arrivé premier selon les résultats publiés par la commission électorale de l'opposition et BOWAO . Qui a plus d'influence sur l'échiquier politique national entre Bowao et KOLELAS parfait. Sauf a être un fossoyeur de l'opposition , on devrait admettre que KOLELAS est celui sur qui on devrait s'appuyer pour qu'un rapport de force politique soit possible , ne pas le comprendre c'est faire preuve d'un manque de clairvoyance politique.

Oui parfait KOLELAS propose la tenue d'une convention nationale et on devrait plutôt applaudir au lieu de toujours chercher des excuses. Le temps est passé ou on pensait que PAKO devrait jouer les seconds rôles , servir de porteur d'eau ou être un pneu de réserve qu'on utilise qu'en cas de panne. Nous allons prendre les choses en main. Comment peut on vouloir aller à un dialogue national inclusif pour régler la crise née du contentieux électoral et ne pas être d'accord avec l'idée d'aller à la convention pour que nous définissons une stratégie et une ligne de défense et d'attaque cohérente et structurée ? Au niveau de l'APAKO nous avons pensé que l'IDC était devenue caduque et nous le pensons toujours. C'est pourquoi nous soutenons ardemment la proposition de parfait KOLELAS de tenir une convention de l'opposition.

l'IDC-FROCAD a fait son temps et il faut maintenant passer a autre chose pour que l'opposition soit plus forte. Ceux qui veulent s'accrocher à des symboles qui ne valent plus rien , qui sont vides de substance et qui sont en perte de vitesse devront a un moment ou à un autre faire le choix entre l'immobilisme et l'action qui sera au cœur de la structure qui sortira de cette convention.

ALLONS A LA CONVENTION DE L'OPPOSITION

LA CONVENTION C'EST MAINTENANT

Henri Blaise NZONZA ,

Pdt APAKO

Commentaires  

 
0 #1 credit 14-01-2017 04:54
Ԍood day! Do yoᥙ know if theү make any plugins to
help wіth SEO? I'm trying to get my blog tο rank for some targeted keywords Ьut I'm nnot ѕeeing ѵery gooԀ reѕults.
If ʏߋu know of any please share. Appгeciate іt!



Mү ppage - credit: https://articlebord.wordpress.com/2016/06/02/enterprise-line-of-credit-online-who-says-you-have-to-stay-local/
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir