Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Echange de tirs nourris et bombardement par hélicoptère à Mayama

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Echange de tirs nourris et bombardement par hélicoptère à Mayama

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Nous apprenons, de sources sûres, qu’il y a eu échange de tirs et bombardement, le samedi 10 septembre 2016, entre les nouvelles recrues de la Garde Républicaine (GR), en pleine résidence «Mienanzambi» du Pasteur Ntumi, dans le district de Mayama (Département du Pool).

 

 

Des dégâts collatéraux graves ont été enregistrés.  Les hélicoptères   qui ont bombardés auraient de nouveaux confondus les nouvelles recrues militaires qui ont remplacé les anciens dans cette localité. Ces derniers, se seraient mis par la suite à intimider, harceler et menacer quelques habitants qui connaîtraient, selon eux, la cachette de Ntumi.

En réaction à cette provocation sur le viol de la résidence de leur chef et des habitations environnantes ainsi qu’à l’enlèvement de Maître Alain Maboyi, un proche de Ntumi, à Brazzaville, par les lieutenants de Ndengué, les ex-Ninjas auraient promis de se défendre.

Le commandant du groupement opérationnel qui se  trouve dans les montagnes séparant les Ninjas et les éléments de la Garde Républicaine (GR) n’a eu que ses yeux pour pleurer puisque les jeunes militaires arrivés dans le Pool ne lui obéissent pas. La question qu’on peut se poser est celle de savoir pourquoi le sommet de l’Etat veut-il d’une chose et de son contraire, c’est-à-dire à la fois de la paix et de la guerre.

N’est-il pas d’accord que l’administration fonctionne normalement au Pool ? Espérons qu’après le départ de M. Sassou pour participer à l’Assemblée générale des Nations Unies à New-York, prévu pour le 19 septembre 2016, le Pool ne va pas être dynamité. Les champions du «Vivre ensemble» comme Hugues Ngouélondélé, Collinet Makosso, sont interpellés.

Il ne sert à rien de se voiler la face en exhibant à la télévision des pseudos Ninjas repentis qui seraient sortis des forêts, comme nous l’ont fait voir les collaborateurs de Denis Christel Sassou-N’Guesso, président d’honneur de la DNR. Le Dialogue s’impose pour éviter le pire à moins que Sassou-N’Guesso  lui-même et ses lieutenants se plaisent de ce climat malsain.

 

Ghys Fortune DOMBE BEMBA

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir