Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Vie des partis : A quel jeu joue la plateforme IDC ?

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Vie des partis : A quel jeu joue la plateforme IDC ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Au moment où le peuple congolais et la majorité des militants de l’opposition attendent fiévreusement la tenue de la convention de l’opposition, la plateforme IDC, dirigée par Mr René Serge Blanchard Oba, le neveu de Monsieur Sassou Nguesso, organise une conférence de presse pour annoncer la démission ou le départ de cette plateforme de Monsieur Guy Brice Parfait Kolelas alors qu’aucune démarche n’a été entreprise dans ce sens par l’intéressé.

Hier ces Messieurs de l’IDC qualifiaient la Télévision Congolaise de Télé Fou Fou, aujourd’hui ils passent en boucle et prennent le malin plaisir à fustiger les autres leaders de l’opposition. Logique, retour à la case départ.

Ce qui est pathétique dans l’histoire c’est le fait que la plateforme IDC, composée en grande partie des transfuges du PCT, essaie par tous les moyens, même déloyaux, d’apparaitre aux yeux de l’opinion comme la vraie opposition. Le peuple n’est pas dupe. Comme dans le sport, la différence se fera sur le terrain.

Aujourd’hui les choses sont au moins claires. Nous aurons d’un côté la plateforme qui sortira de la convention de l’opposition composée par ceux qui se sont levés pour défendre la constitution et de l’autre, ce qui reste de l’IDC-FROCAD, en réalité des responsables politiques sans militants.

Ci-dessous le communiqué de l’IDC :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source:

http://zenga-mambu.com/2016/09/21/vie-des-partis-a-quel-jeu-joue-la-plateforme-idc/


 

 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir