Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Pasteur Ntumi au Congo-Brazzaville: «Nous ne sommes pas des terroristes»

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Pasteur Ntumi au Congo-Brazzaville: «Nous ne sommes pas des terroristes»

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Pasteur Ntumi au Congo-Brazzaville: «Nous ne sommes pas des terroristes».

Dans une interview accordée à RFI mercredi 5 octobre depuis sa cachette, l'ex-chef rebelle, Frederic Binsamou, connu sous le nom de pasteur révérend Ntumi, toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt et traqué par les autorités congolaises accuse le président Sassou-Nguesso d'être responsable de la dégradation de la situation dans le Pool et réclame un dialogue sous égide internationale.

Le pasteur Ntumi commence par nier les accusations de terrorisme portées contre lui et ses partisans. « Ils veulent mettre ce qu'ils font eux sur le dos des autres, affirme-t-il. Nous rejetons ça en bloc. L’armée a assiégé le Pool, les hélicoptères bombardent chaque jour. Donc ce sont les bombardements qui contraignent les déportations des populations. Ce n’est pas les ex-combattants. »

Il ne nie pas des violences, mais parle d'« accrochages » avec l'armée. Il assure que si ses jeunes partisans ont repris les armes c'est en réponse à la violence d'Etat qui s'est accrue après la réélection contestée du président Sassou-Nguesso. « Le nombre de ces jeunes ne peut pas être déterminé parce que c’est un soulèvement, c’est un ras-le-bol. Nous sommes en tain de contester ce pouvoir-là parce que les résultats ont été volés. Il faut que M. Sassou accepte le dialogue sous l’égide d'une institution internationale », exhorte le pasteur révérend Ntumi.

Pour le révérend, si les négociations engagées au printemps dernier entre le pouvoir et ses représentants ont échoué, c'est là encore la faute des autorités. « La délégation que j'avais envoyée à Brazzaville, ils sont restés cinq mois après, pas de suite. Ils n’ont pas vu le ministre de l'Intérieur, aucun membre du gouvernement et finalement c’était des généraux qui étaient devant eux, ils étaient soumis à des interrogatoires alors que la situation est une situation politique », assure-t-il.

Le pasteur Ntumi demande enfin la libération de tous ceux qu'il considère comme des prisonniers politiques.

Des représentants de l'opposition ainsi que des proches du pasteur Ntumi ont déploré mercredi encore des tirs d'hélicoptères sur plusieurs localités du Pool et de la Bouenza qui auraient selon eux tué des civils. Une information que le porte-parole de la police congolaise n'était pas en mesure de confirmer. Mardi, les autorités avaient assuré que « la traque » du pasteur Ntumi se poursuivrait.

Par Florence Morice du RFI

Source:

 

http://www.rfi.fr/afrique/20161006-pasteur-ntumi-congo-brazzaville-nous-sommes-pas-terroristes-pool


 

Commentaires  

 
0 #8 enlace 13-03-2017 19:02
 La mecanica de juego de eate videojuego no es algo muy ainada a pesar de todo ees algo sensacional

Mira lo siguiente y navega por mi site... enlace: http://www.logit.com/__media__/js/netsoltrademark.php?d=trucoteca.com
Citer
 
 
0 #7 profile 16-12-2016 14:19 Citer
 
 
0 #6 MOTOBAMOUELLAH 06-10-2016 15:48
L'HISTOIRE A ETE CHANGE...
JESUS ETAIT, EST, SERAIT BIEN NOIR
MAIS AUJORD'HUI ON LE RETROUVE PARTOUT AVEC DES CHEVEUX BLOND ET DES YEUX BLEU OU VERT.
Citer
 
 
0 #5 LE CONGOLAIS 06-10-2016 15:29
LES CONGOLAIS DOIVENT COMPRENDRE QUE L'OCCIDENT AGRAVERA LEUR SITUATION. Si LES OCCIDENTEAUX AVAIENT VOULU AIDER L'AFRIQUE, LES AFRICAINS NE DEVRAIENT PAS SE RETROUVER DANS LA SITUATION.
L'OCCIDENT SEME LA TERREUR EN AFRIQUE POUR LEUR PROPRE PROFIT, CONTINUER A REVER NOIR COMME LA NUIT, LE JOUR S'EST APROCHE, SONNEZ LES CLOCHES LE TEMPS DU MAITRES ECLAVES S'ECOULE, OH MES FRERES PENSONS TOUS A L,IDEE DE LA DECOLONISATION, S'ILS NOUS ONT COLONIALISE, EUX MEME QUI LES AVAIT COLONIALISE? MON GRAND PERE AVAIT CONNU LE ROI MAKOKO IL EST MORT A 97 ANS, IL DISAIT TOUJOURS QUE LE ROI MAKOKO ETAIT MORT APRES LA PREMIERE VISITE DE DE BRAZZA, QUELQUE TEMPS PLUS TARD, IL EST REVENU AVEC SON FAMEUX TRAITE.
Citer
 
 
0 #4 Aucoin 06-10-2016 12:09
Dans la perspective d'injecter de la monnaie dans des activités sans risque et le souci permanent de rentabiliser son Capital, mon nom est Jacques Aucoin; Investisseur privé en France. J'offre mes services à toute personne en situation de difficultés financière. Vous souhaitez payer vos factures, payer les dettes, louez maison, terminez un projet ou tout simplement pour faire un métier, n'hésitez pas à me contacter pour tous vos de financement, prêt.
E-mail :
Citer
 
 
0 #3 K 06-10-2016 09:48
En tout cas l'affaire de Ntoumi et des les ninjas est une affaire fabriquée de toute pièce. Venons à l'histoire: Après le massacre d’Ikonongo, avec l’assassinat de Pierre Anga, il y a plus de 30 ans; les massacres des civils pendant guerre du Pool initié toujours par le génocidaire Sassou Nguesso de 1998 à 2003 en passant par les disparus de Beach, voici Sassou Nguesso qui s’ingénie une fois de plus à décimer encore le peuple du Congo. du Pool et ainsi vouloir se faire la peau du Pasteur Ntumi. » Pourquoi le monde, en partant par Mr Hollande, le président de la France, l’ ONU ont’ ils gardé le silence sur sur les bombardements, massacres du Pool recommancés ouvertement depuis debut avril par Sassou Nguesso? Au Congo brazzaville, Sassou Nguesso se livre à aller continuer l´épuration éthnique sans le Pool.
Citer
 
 
0 #2 K 06-10-2016 09:41
commettre des crimes abomminables contre l'humanité au grand jours, "Ntumi  dans son combat pour la démocratie et la liberté, est enfin venu avec ses ex combattants à faire tout seul de la résistance avec des mokyens humbles, à un régime injuste, brutal, dont les attaques des militaires, milices, mercenaires forcent les déplacements des populations,con traintes à une vie en pleine forêts profondes ou dans la misère des villes.
"On peut dire tout ce que l’on veut  sur  NTUMI, force est de constater qu’il est traqué aujourd’hui pour des raisons politiciennes fomentées  par le pouvoir en place." Que les ninjas se réveillent et défendent leur liberté, quoi de plus légitime et naturel  devant un pouvoir,  qui au lieu de protéger les populations,  œuvre ouvertement pour une épuration ethnique
Citer
 
 
+1 #1 K 06-10-2016 09:39
Sassou Nguesso et sa bandes sont les terroristes. la grandeur des violations des droits de l'homme dont le dictateur Sassou Nguesso et ses forces militaires, ses Forces Armées Congolaises (FAC) s' y livrent là bàs depuis le début avril se font savoir maintenant depuis que ces derniers temps  quelques ex Ninja de Ntoumi sont arrivés à faire la résistance avec les moyens de bord contre les  attaques des forces militaires disproportionné es du pouvoir illégitime et illégal du dictateur génocidaire Sassou Nguesso.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir