Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique DROIT DE REPONSE SUITE AUX PROPOS DE MADAME NONAULT SOUDAN ET DE BIENVENU MABILEMONO ( MEMBRES DU PCT ).

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

DROIT DE REPONSE SUITE AUX PROPOS DE MADAME NONAULT SOUDAN ET DE BIENVENU MABILEMONO ( MEMBRES DU PCT ).

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Il est devenu une coutume pour tous ceux qui sont en manque de repère politique de s’attaquer à Parfait KOLELAS pour essayer d’exister et de donner un sens à leur carrière politique. On dit souvent que le criminel revient toujours sur le lieu du crime et c’est ce que nous avons constaté ces derniers temps. A défaut d'expliquer leur inactivité, leur absence de stratégie conquérante , mieux vaut taper KOLELAS pour diluer leur impréparation. Toutes les officines au service de MPILA sont en branle pour présenter une image dépréciative de Parfait KOLELAS.

 

La situation du Congo en général et du département du pool en particulier ne relève pas de la spéculation, mais d'une appréciation objective de la réalité. Celle ci tient dans une série permanente de désolation, de crime de masse, de maltraitance aggravée des populations, de déni de droit, de minorisation organisée d'une collectivité, de mise en culpabilisation d'un groupe ethnoculturel identifié, de volonté d'affamer, de l'interdiction de voir les enfants de ce Département être scolarisés.

A cela, l’État congolais et le pouvoir en exercice ne semblent pas disposer d’une alternative crédible. La violence, l'insécurité et le désœuvrement ne conduisent qu'à l'exacerbation des ingrédients de division politique du pays. Or ce qu'on attend d'un pouvoir digne de ce nom, c'est la sécurisation des populations et non le contraire.

Mais comme si la situation du pays n’était pas grave deux membres du Pct sont montés au créneau pour exprimer leur haine , sinon distiller le venin de diviseur et affabulateurs envers les actes de Parfait KOLELAS. La première à manifester sa haine baveuse de sang est madame NONAULT SOUDAN qui, lors de son passage sur les antennes de la télévision congolaise au journal de 20 heures le 20 octobre, a dit des propos qui relèvent d’une diversion sur la situation politique nationale et celle du pool en particulier, consistant à dédouaner un gouvernement incapable d’assurer la sécurité du peuple congolais. Serait-il encore nécessaire de dire aux congolais comment ce gouvernement est englué dans les scandales assassines ?

L'interprétation que donne Madame NONAULT SOUDAN de la relation KOLELAS – NTOUMI relève de l'affirmation gratuite dont le caractère spéculatif répond aux canons habituels des manipulations des fossoyeurs de la république. Car le but inavoué et flagrant est de semer la zizanie afin d'en tirer des bénéfices politiques et de présenter Parfait KOLELAS comme l’homme qui serait en connivence avec Ntoumi.

Si NTOUMI était le conseiller Parfait KOLELAS lors des présidentielles de mars 2016, il sied de rappeler qu’il a été hissé au rang d’un des personnages politiques important de l'échiquier politique national pour avoir été nommé ministre du gouvernement de la république par ceux là même qui sont de son camp politique.

Les propos de madame NONAULT SOUDAN s'interprètent comme de la bêtise humaine, de la provocation, de la haine et d’un complot destiné à salir l’image de Parfait KOLELAS et de le présenter comme un fauteur des troubles. C’est la preuve que ce gouvernement est une tourmente indescriptible.

Depuis un moment il s’entend dire à Brazzaville, qu’une semaine avant les événements du 04 Avril 2016,Madame SOUDAN NONAULT aurait rencontré le petit frère du pasteur NTOUMI communément appelé GOSARDIO afin de lui proposer de l’argent à donner aux ex combattants et que suite à cela les miliciens NSILOULOU s’étaient donc retrouvés massivement autour de ce dernier(GOSARDIO )pour prendre l’argent venu de madame SOUDAN NONAULT et participer de ce fait aux événements du 04 avril 2016.

L’essor fulgurant escompté de ces contres vérités et accusations est d'amplifier les spéculations et de prescrire la mort politique de celui qui s’est inscrit dans une logique de paix, d’apaisement et de concorde nationale. Le peuple congolais n’est pas dupe, loin s'en faut-il sait établir l’échelle des valeurs entre ceux qui sont pour la paix et la stabilité dans notre pays et ceux qui menacent la paix dans notre pays.

La deuxième personne venue calomnier Parfait KOLELAS est un certain Bienvenu MABILEMONO celui là même à qui le général MOKOKO avait demandé de ne pas parler en son nom tout au début de la campagne présidentielle .Ce personnage qui est rentrée en politique non pas par conviction mais par effraction à la suite d’un litige qu’il a eu avec Edgard NGUESSO se fait le vilain plaisir de salir l’image de Parfait KOLELAS quand il est certainement en manque de sensation .Ce monsieur qui a participé au dernier congrès du PCT et qui n’a jamais démissionné de ce parti se permet de donner des leçons de moral à ceux qui ont réellement quitté la majorité présidentielle. Ce déserteur de l’armée a dit que Parfait KOLELAS a trahi MOKOKO, OKOMBI et NTOUMI après qu’il ait été reçu à la présidence le 21 mars 2016, quelle méchanceté ?Quelle lâcheté ? Pire encore ce monsieur qui se dit avoir des connaissances à la présidence nous dit que l’arrestation de KALAKALA est aussi l’œuvre de Parfait KOLELAS. Pathétique !!!

Comment peut-on arriver à raconter des telles sottises alors qu’on se dit politicien. Si ce monsieur était sincèrement bien renseigné et est très proche d’OKOMBI et de MOKOKO comme il le dit pourquoi n’avait il pas averti MOKOKO du projet de son arrestation ? Lui qui est dans les secrets d’OKOMBI peut il nous dire ou se cachait OKOMBI en octobre 2015 ?

Pourquoi pensez vous que Parfait KOLELAS devrait obéir au mot d’ordre de désobéissance civile de MOKOKO et quelles étaient les positions des autres candidats OKOMBI, Munari ,Tsaty MABIALA et autres ?

Pourquoi le silence de Parfait KOLELAS devient tout de suite accusatoire ?

Vous êtes foncièrement opposés à ce que fait Parfait KOLELAS et la tenue de la convention qui va consacrer la renaissance de l’opposition vous empêche de dormir car celle-ci va vous déshabiller.

Il est de notoriété publique que Parfait KOLELAS est un homme de paix qui ne marchera pas sur des cadavres pour accéder à la magistrature suprême de notre pays. Depuis le début de cette crise, il s’est investi pieds et mains, jour et nuit dans le recherche d’une issue favorable afin de soulager la population du pool. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne cesse de demander une enquête parlementaire impartiale pour faire la lumière sur les événements du Pool et de Brazzaville.

En vérité ce qui se passe dans le département du pool est un complot connu de tout le monde et Madame SOUDAN NONAULT et Bienvenu MABILEMONO ne peuvent ignorer les véritables comploteurs de ce département.

Fait à Paris le 24 octobre 2016.

Ghislain MBOUNGOU

Secrétaire chargé des stratégies politiques DE L'APAKO.

Commentaires  

 
-1 #2 dfip 24-10-2016 23:52
Que toute la mbochisphere allant du PCT aux conseillers de Mokoko s'attaque comme par hasard à un seul homme, c'est dire qu'il y'a un loup.
Citer
 
 
+1 #1 Anais Polo 24-10-2016 21:18
NOUS AVONS PAS BESOIN DE SOUDAN NONAULT OU

DE MABILÉMONO POUR COMPRENDRE QUE PARFAIT

JOUE UN JEU TRÈS DANGEREUX.... CELA SE VOIT PAR

LES ACTES POSES PAR CE CRAPAUD SANS ÉPAULES
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir