Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Le fils du Général Jean-François Ndenguet agresse le Directeur de Radio Yakala FM

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Le fils du Général Jean-François Ndenguet agresse le Directeur de Radio Yakala FM

Envoyer Imprimer PDF

Franck Mahouélé a été sauvagement agressé par Yannick Ndenguet et a décidé de porter plainte. Dans un pays où c’est la loi du plus fort qui prime, cette plainte a-t-elle des chances d’aboutir ?

Nous venons d’être alertés d’une rixe survenue à 14 heures dans les locaux de la Radio Yakala FM, mettant aux prises, Franck Mahouélé, le jeune Directeur de la station Radio et Yannick Ndenguet, le fils du Général Congolais du même nom, au prétexte que le Directeur de la chaîne aurait autorisé la diffusion sur les ondes de sa radio, des chansons insultantes portant atteinte à sa personne sans être en mesure de nommer les chansons incriminées ou de citer les dates de diffusion.

Deux animateurs de la radio étaient présents: Boy blend et Chris. Ils ont assisté à la scène, incapables d’intervenir car Yannick n’est  pas venu seul. Outre Jean-Paul Kinfoussia, le fils de Guy-Romain Kinfouissia, un membre de l’ “opposition”,  il était accompagné d’au moins une dizaine d’hommes de main. Il s’est montré très menaçant. Sûr de son impunité, il a dit haut et fort « tu vas voir ce que je vais te faire, il n’y aura rien car je suis le fils d’un Général!». Propos rapportés par des témoins sur place ayant requis l’anonymat.

Monsieur MAHOUELE qui reçoit actuellement des soins à la clinique Océan a fait constater l’agression par des membres mandatés du CSLC (Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication) et décidé de porter plainte pour coups et blessures volontaires avec menaces avérées.

Yannick Ndenguet est tenancier d’un Bar lounge, a quelques activités dans le Transit et est accessoirement un rappeur peu connu du milieu Hip-Hop.

Voilà des comportements barbares et vindicatifs qui témoignent du laxisme éhonté de nos autorités. Chacun fait ce qu’il veut, frappe qui il veut sans être inquiété ou sanctionné, du moment qu’il a une parcelle de pouvoir ou a un nom célèbre. Mais où va donc notre pays?

Vous aussi vous avez aimé cet article? Partagez-le à vos proches et faites-en une large diffusion via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Aidez-nous à nous faire connaître davantage. Et… n’oubliez pas que « … la rétention de l’information est une forme de constipation du savoir… »

Vous pouvez à tout moment contacter notre rédaction en écrivant ici : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

*Récit des faits par Franck Mahouélé:

Je viens vous confirmer la nouvelle qui court actuellement sur internet et les différents média congolais. J'ai été agressé dans les locaux de la radio cet après midi par un groupe de 10 personnes mené par YANNICK NDENGUE et JEAN PAUL KIFOUSSIA. Avant que ses deux hommes de main me martèlent de coups pendant près de 5 minutes, YANNICK NDENGUE a tenu les propos suivants : "Je vais vous montrer que je suis le fils d'un général". J'ai été blessé à la tête et j'ai la lèvre inférieure tuméfiée.

A l'heure où je poste ce message, je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai subi ces coups étant donné qu'en arrivant à la radio ils cherchaient une autre personne.

Certains me trouveront naïf mais j'ose l'écrire, je crois en la justice de mon pays et je suis convaincu que justice sera faite même si les deux meneurs de cette horde "ont un nom", comme on le dit chez nous, et pensent jouir d'une impunité totale.

MAHOUELE-MAKITA Fity-Franck Aymard

PDG AKALYA GLOBAL SERVICES - YAKALA FM


Commentaires  

 
0 #16 sex 29-05-2016 05:24
You mentioned that exceptionally well!

Check out my page :: sex: http://www.Lifespacestorage.com/
Citer
 
 
+1 #15 Brem 08-10-2015 14:02
Tout est possible mon frère avec Dieu
Citer
 
 
0 #14 Moto ya mokili 30-09-2015 22:16
Il a raison de dire et cité leur nom car pour eux leurs noms fera que tous ont peur d'eux. Ils oublient une chose, le titre c'est à leurs pères et ils n'ont pas le droits d'aller agresser surtout encore moins dans les locaux. Tous nous sommes congolais, et nul n'est au dessus de la loi car qui savait que l'affaire des disparus du beach allait encore surgir?
L'affaire au tribunal ne pourrit pas mon, tu as été agressé et pire encore blessé, j'aimerai que justice soit faite, tout en commençant par celle des hommes ensuite celle de Dieu
Citer
 
 
+1 #13 Ubuesque! 13-04-2015 03:17
C'est mal titré. Pourquoi exposer seulement le nom de yanick Ndenguet. Il fallait fils de Ndenguet et de Kinfouissa ont molesté le directeur d'une radio.
Citer
 
 
0 #12 online cialis 21-06-2014 04:44
Excellent way of explaining, and fastidious article to get facts on the
topic of my presentation subject matter, which i am going to convey in university.


Take a look at my website; online
cialis: http://edhealthnyc.com/
Citer
 
 
0 #11 Junior Miette likibi 01-12-2013 14:48
:sigh: :sigh: je pense qu'il nous faut toujours agir en responsable,par ceque a ceque je sache c'est une histoire de polémique ou conflue entre les rappeurs de pointe-noire.arrêtons la guerre les frères

Je suis faf la légende
Citer
 
 
0 #10 boungou 22-11-2013 14:12
Un jour il le pairons tous et mem ndeguet puisque le jour en le rendra compte de sa mais il serai trop tard
Citer
 
 
-2 #9 ancelloti 15-08-2013 17:02
R.a.s
Citer
 
 
0 #8 stan 28-04-2013 08:44
Le CNLC n’a pas suspendu l’émission de Mr J-P Kinfoussia à cause d’un manque de clarté de la part du plaignant c’est pour vous dire qu’il y a anguille sous roche,. Il dit lui même qu’il ne connaît pas la raison de cette agression en oubliant de dire qu’il avait déjà rencontré les intéressé à l’occassion du discussion musicale et qu’il connait leur nom d’artiste, pourquoi à t-il voulu afficher des noms de familles ???? la promotion serait elle plus rapide…. Nous attendons les suites juridique de cette affaire.
Citer
 
 
0 #7 marcel 27-04-2013 07:15
Contre toute attente, au lieu de porté plainte en ce rendant directement à la Police après cette soit disant agression, Mr Franck a tout d'abord téléphoné quelques minutes plus tard au CSLC (Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication) pour faire interdire l'émission de radio de Mr Jean-Paul.K. diffusé sur une antenne concurrente. Mr Franck ne portera plainte que deux jours plus tard....
(la suite est dans le communiqué posté sur la page Facebook de Yakala FM )
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir