Vous êtes ici >> Actualités A la une Société SASSOU NGUESSO en danger de mort: les éléments de sa garde sont tous victimes de fugues psychiques

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

SASSOU NGUESSO en danger de mort: les éléments de sa garde sont tous victimes de fugues psychiques

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Après que le chef de la police s’est amusé à nous faire peur avec son appel au meurtre de nos voisins de la rive gauche pour affirmer son autorité, voilà que le Congo s’ouvre à l’instinct bestial et inhumain des éléments de la garde présidentielle de Denis Sassou Nguesso, BI BULU BIA MPAMBA MPAMBA BI LÉMBOLO NA MENGA.

Composée de psychopathes, la garde de Sassou Nguesso qui ne renferme que des cobras bien triés de chez lui, présente au monde : un Congo sombre et inquiétant avec la vidéo que viennent de diffuser les éléments qui étaient en charge de le protéger le 13 juillet dernier lors de l’ouverture du FESPAM 2013. Méchant contraste avec l’image du khani de Oyo affable et souriant qui a reçu successivement les envoyés de l’UMP chargés de récolter l’impôt sur le pouvoir donné et, des autres représentants du syndicat de l’UA et des maîtres tout puissant du monde représentés par son secrétaire général chargé de valider des régimes et des élections qu’ils ont choisis mais non reconnus par les populations d’origine. Si comme dans ses habitudes Sassou Nguesso se met encore à défendre les éléments de sa garde présidentielle, sans condamner publiquement ces démons de tueurs sanguinaires et autres flics sans cœur et pleins de haine contre des femmes qu’ils ne cessent de humilier alors, Denis Sassou Nguesso s’affirmera n’être vraiment qu’une autorité mal utilisée.

A 70 ans, Sassou Nguesso qui prétend être l’un des plus sages et incontournable chef d’État de l’Afrique avec plus de 30 à la tête d’un pays devra nous prouver sans état d’âme, qu’il le chef de ces BIBULU BIA MPAMBA MPAMBA en les écartant purement et simplement tout en les remettant à la disposition de la justice. Denis Sassou Nguesso, président de la République, ne doit pas ignorer l’attitude de :

- ces éléments de sa garde sur les femmes qu’ils ont dénudées et envoyées surement se faire violer par d’autres BI BULU BIA MPAMABA MPAMBA (pour le comprendre il suffit de bien visionner le film qu’ils ont réussi à supprimer dans Youtube au prix de plusieurs millions mais que voici ci-dessous)

- du général directeur général de la police qui se croit tout permis en appelant au meurtre des étrangers sans se référer à la justice

- des policiers d’un des commissariats qui avaient déjà fait ce qui vient d’être fait.

Monsieur Denis Sassou Nguesso, les actes qui passent en boucle dans le réseau internet et critiqués par la plupart des internautes du monde entier, ont vite hissé en tête des palmarès le Congo Brazzaville, notre pays, comme celui qui est gouverné depuis votre retour : sur fond de meurtres et d’insécurité inspirés par mythologie des assassinats de Marien Ngouabi, du Bon serviteur de Dieu, Émile Biayenda et, des restes du Président Massamba Débat. Sont-ils victimes de fugues psychiques vos éléments sur lesquels vous croyez trop? Mères, ces femmes qui sont humiliées pouvaient être vos filles, arrêter ces scandales bien avant votre départ et, laissez-nous un pays sans ces BI BULU BIA MPAMABA MPAMBA bi lémbolo na ménga.

MBIKI DE NANITELAMIO

* Honteux !!! Inacceptable !!! C'est le moins que l'on puisse dire en regardant le traitement infligé à la femme, à la maman africaine par des militaires qui sont identifiés comme ceux du Congo-Brazzaville si l'on considère leur accent lingala. La vidéo n'est pas datée, on peut remarquer que les images ont été prises avec un appareil photo. Des femmes, des mères sont déshabillées sans vergogne. Nous n'aurions pas du diffuser ces images mais nous y sommes obligés, pour interpeller les autorités congolaises.

Pour Consulter la vidéo, Cliquez sur le lien ci-contre : http://www.teletshangu.com/Insoutenable-Decidement-au-Congo-Brazza-la-femme-n-a-pas-de-valeur-meme-en-situation-de-paix-Des-femmes-deshabillees_a170.html


 

Commentaires  

 
0 #6 Gae Kibangou 30-12-2016 05:44
j'aime ma vie.
Citer
 
 
+2 #5 Apondzo serge 29-07-2013 16:35
Cela se passe au Congo Brazzaville dans la forêt dit des Eucalyptus non loin du Stade Massambat Débat à quelques mètre du Palais du Parlement à Brazzaville.
Les éléments de la Garde Républicaine qui sont coutumiers de ce genre d'ignominies sont les militaires les mieux formés au Congo et jouissent d'une impunité absolue, ce qui donne cette scène qui n'est pas du tout un cas isolé.
La sécurité du Congo est confiée à des pervers sans éthique, sans foi ni loi; à Brazzaville en 2013 votre soeur, votre mère ou vous même pouvez subir ce genre d'humiliations sur la place public en pleine journée sans que cela n'émeuve les autorités. Je suis outré, j'ai honte pour mon pays car personne ne mérite d'être traité de la sorte.
L'année dernière c'était mon frère Paul Marie Mpouélé qui avait été laissé pratiquement nu dans une avenue très fréquentée de Brazzaville par les mêmes éléments en civile.
Citer
 
 
+1 #4 s-mbama 29-07-2013 16:33
Au Congo-Brazzaville, la femme n'a pas de valeur même en situation de paix. Des femmes déshabillées et filmées par des militaires.
Honteux ! Inacceptable!
C'est le moins que l'on puisse dire en regardant le traitement infligé à la femme, à la maman africaine par des militaires qui sont identifiés comme ceux du Congo-Brazzaville si l'on considère leur accent lingala.

La vidéo n'est pas datée, on peut remarquer que les images ont été prises avec un appareil photo. Des femmes, des mères sont déshabillées sans vergogne. Nous n'aurions pas du diffuser ces images mais nous y sommes obligés, pour interpeller les autorités congolaises.
Citer
 
 
0 #3 s-mbama 29-07-2013 16:25
Pour l'armée de Sassou NGUESSO : Une femme ne mérite pas le respect, voici les éléments qui le prouve.
Citer
 
 
0 #2 Serge Mbiasso 29-07-2013 14:13
La garde républicaine de Denis Sassou Nguesso , humilie , déshabille les femmes congolaises (Brazzaville) au moment où se tenait le Forum Forbes le mardi 23 juillet à 13 h 00.
Voici ce que la garde républicaine (GR) de au service de Denis Sassou Nguesso, faisait aux femmes congolaises (Brazzaville) à une dizaine de mètre de l'endroit où se déroulait le forum. ces actes se déroulent dans la forêt de la Patte d'Oie , juste à côté de l'endroit où se déroulait leur forum (Forum Forbes).
Citer
 
 
0 #1 Alain MONTANAULT 29-07-2013 14:11
Cela se passe à Brazzaville dans la forêt dit des Eucalyptus derrière le Stade Massamba Débat mitoyen du quartier Diata.
Ces actes de barbaries inqualifiables sont le fait des militaires les mieux formés du Congo, ceux de la Garde Républicaine qui jouissent d'une impunité absolue.
Que ceux qui justifient les appels aux meurtres des Koulounas montent sur leurs chaises pour justifiés ces actes ignobles.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir