20/08/2017

Dernière mise à jour04:12:00 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Conférence Épiscopale du Congo Mr Louis Portella donne son avis

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Conférence Épiscopale du Congo Mr Louis Portella donne son avis

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Quel que soit la durée de la nuit le soleil finit toujours par apparaître. La vérité vient de mettre un terme au cafouillage de la fin d’année 2014 à propos du « Message de Noël » des évêques du Congo. Mgr LOUIS PORTELLA donne son avis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires  

 
0 #2 ragnarok make your 29-04-2015 05:38
Hey! I'm at work browsing yοur Ƅlog from my new аpple iphone!

Јust wanted to say I love reading through youг blog and loߋk forward tߋ all
your posts! Carry on the outstanding work!

Fеel freе to surf to my web blog - ragnarok make yߋur own private seгver: http://ro.littlecubic.net
Citer
 
 
0 #1 YONGO 09-01-2015 14:43
Enfin un peu de lumière sur la position réelle de l’épiscopat congolais et je commençais à désespérer des hommes de Dieu dans ce cafouillage.
Les évêques de la RDC ont pris une position claire et tranchée, maintenant ceux du Congo BRAZZA font de même, mieux vaut tard que jamais!
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir