Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Le colonel Thomas Bakala Mayinda a détourné des scellés

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Le colonel Thomas Bakala Mayinda a détourné des scellés

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La loi est pourtant claire à ce sujet. Lorsque dans un dossier compromettant une tierce personne se trouve des scellés, l’Officier de police judiciaire en charge de l’affaire des transferts en même temps que le présumé coupable devant le procureur de la République. Le colonel Bakala Mayinda, chargé des Renseignements Généraux à la Police, ne l’a pas fait.

En effet, un sujet camerounais, nommé Kemtsa Olivier, a été récemment arrêté par la police judiciaire dans le cadre d’une affaire d’escroquerie l’opposant à un certain Bakala Mpoutou. L’infraction n’ayant pas été constituée, il a bénéficié de la liberté provisoire. Au moment de son interpellation, la police a fait des saisies. Des voitures de marque Toyota dont les immatriculations suivent : 167 LK 4, 166 LK 4, 163 LK 4 et 343 LK 4, un passeport camerounais, une carte de séjour, une carte de renseignement de Police, plusieurs documents précieux, le contrat de bail, les dossiers complets des voitures, la somme de neuf millions soixante dix mille (9.070.000), trois téléphones de marque galaxie II, Galaxie Turaya et un Galaxie note III, y compris les clés de la maison, ont été emportés par les éléments de police. Les voitures qui étaient parquées au Commissariat Central du fait du colonel Kouni, se retrouvent désormais à la cité, entre les mains du Colonel Bakala Mayinda qui en a fait sa propriété.

Aux dernières nouvelles, l’avocat de Monsieur Kentsa Olivier s’est fendu de plusieurs lettres adressées au Directeur de Cabinet du Président de la République, au Ministre de la Justice, au Ministre de l’intérieur, au Procureur Général près la Cour Suprême, au Procureur de la République, au Premier Président de la Cour des Comptes, à l’Ambassadeur du Cameroun et au Directeur Général de la Police. Sans succès. Le Colonel Thomas Bakala Mayinda s’obstine à soustraire frauduleusement la propriété d’un tiers, fut-il camerounais.

Le comble en l’affaire est que les véhicules n’appartiennent vraiment pas à Monsieur Kemtsa mais à sa mère, la nommée Mekong Rose. En témoignent leurs cartes grises. Dans cette période où les étrangers ont maille à partir avec la police et subissent des expulsions punitives, le sujet camerounais en question ne sait à quel saint se vouer. Le colonel Bakala use donc de sa position dominante et se comporte comme en temps de guerre où chaque homme se constitue d’autorité, un butin. Chose surprenante que le Colonel Bakala Mayinda s’en prenne ainsi à un ressortissant d’un pays qu’il fréquentait constamment, à la recherche des joueurs de football, pendant qu’il était président de l’équipe As police. Lors de notre passage à Douala, un taximan camerounais nous a brandi la carte de visite du Colonel Bakala, qui aurait cherché à déjeuner dans le restaurant le plus chic de la capitale économique camerounaise : « emmène-moi dans le restaurant où mange Paul Biya quand il vient à Douala », aurait-il demandé. Selon certaines indiscrétions, le Colonel Bakala serait l’un des Officiers frondeurs qui maudiraient à longueur de temps son Chef hiérarchique, le Général Jean François Ndenguet, depuis que ce dernier a lancé l’opération ¨Mbata Ya Bakolo¨ contre les ressortissants de la RD-Congo. Et pour cause, le Directeur des Renseignements Généraux aurait laissé une partie de son cœur entre les mains des douces et irrésistibles filles Baluba.

Rigobert Mavoungou


 

Commentaires  

 
0 #5 Willy 20-11-2016 01:10
Hi there, I discovered your blog by way of Google whilst searching for a
comparable topic, your site got here up,
it seems to be good. I've bookmarked it in my google bookmarks.

Hi there, just was alert to your blog through Google, and found that it's truly informative.
I am gonna watch out for brussels. I will be grateful if you happen to continue this
in future. Numerous other people will be benefited from your writing.
Cheers!
Citer
 
 
0 #4 conflit ethnique 27-08-2016 08:18
Sujet extra, je partage sur facebook
Citer
 
 
0 #3 conflit ethnique 27-08-2016 08:17
Sujet extra, je partage sur facebook
Citer
 
 
0 #2 conflit ethnique 27-08-2016 08:16
Sujet extra, je partage sur facebook
Citer
 
 
0 #1 donald trump age 30 02-04-2016 09:08
Take Action ~ This will be the true test in case you want
to succeed. Identify this market you wish to support it in: During
your survey phase, you will end up discovering how your
product suits the current market, your competitors, their current price points, in which the voids are and exactly how it is possible to uniquely grow it and differentiate yourself.
You can perform it out of your home or anywhere for the matter.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir