Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Courage aux candidats du BEPC et du BAC !

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Courage aux candidats du BEPC et du BAC !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Les épreuves du Bac ont été annulées pour fraudes massives; les sujets ayant même été publiés sur la toile. J'ai même découvert avec beaucoup de regret qu'il y'a des fraudes chaque année et que la situation de cette année était vraiment préoccupante.

J'ai lu certaines de vos réactions sur la toile. Elles m'ont vraiment touché. Mon attention a été particulièrement retenue par la déclaration d'une de vos collègues qui a fait ressortir les aspects suivants:

  • Au Congo, depuis plusieurs années, tout le monde triche ;
  • les vieux rectifient leurs âges pour ne pas aller à la retraite ;
  • les enseignants ont de faux diplômes ;
  • les députés trichent aux élections ;
  • les étudiants sont inscrits à l'université avec des faux bacs ;
  • des fonctionnaires avec des militaires perçoivent plusieurs salaires ;
  • nous voyons tous les jours des papas supposés intelligents à la télévision demander au Président de la République de changer la Constitution pour rester au pouvoir, alors que cette constitution est claire sur la question de son dernier mandat.

Ce n'est pas tricher ?

Elle conclut son propos en disant que nous n'avons tout simplement pas de chance!

Un de mes amis m'a confié qu'il était très embarrassé lorsque ses enfants et des jeunes qui étaient candidats au bac lui ont posé la question de savoir pourquoi on annule le bac pour fraudes massives et pourquoi on n'annule pas les élections pour tricherie?

Évidemment on ne peut qu'être triste devant ce genre de situation. Il s'agit de dérive grave de la société et de mauvais exemples qui ne doivent pas être suivis. Si l'occasion m'était donnée, je n'hésiterais pas à demander pardon pour tout ce mal que les acteurs politiques ont fait à ce pays.

Je vous exhorte à ne pas suivre ces mauvais exemples. L'avenir vous appartient et il faut agir selon les valeurs d'amour et de progrès.

Il faut que vous prenez conscience que le but ultime pour les candidats, ce n'est pas seulement l'obtention du diplôme, mais aussi l'ouverture vers des universités pour poursuivre vos études.

Pour son développement, notre pays le Congo a besoin des cadres très bien formés et compétents. Ces cadres émergeront de vos milieux. Pour cela, il faut une formation et des diplômes de qualité.

2015 sera pour vous une année particulière par sa durée et parce que ce n'est pas facile de repréparer un examen après une telle situation. C'est un défi que vous pouvez relever et vous devez le faire.

Ma conviction est que vous pouvez le faire.

Alors, mettez-vous au travail, ne vous abandonnez pas à la fatigue. N'écoutez les chants de sirène de ceux qui veulent s'adonner à la recherche des méthodes de la fraude et de la tricherie. Dites-vous que la réussite est au bout de l'effort et du travail bien fait.

Je vous dis que vous avez tout mon soutien. Mettez-vous au travail. Mettez-vous dans la tête que vous êtes à la porte des études universitaires. Oubliez ces jours-ci les distractions, les jeux et autres et concentrez-vous au travail.

Courage, courage et courage.

Clément Mierassa


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir