27/07/2017

Dernière mise à jour05:52:13 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Alerte : Crash d'un avion cargo Antonov 12 à Pointe-Noire

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Alerte : Crash d'un avion cargo Antonov 12 à Pointe-Noire

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

DERNIER BILAN : 27 morts et 15 blessés

Au moins 27 personnes sont mortes lors du crash d’un avion cargo Antonov 12 immatriculé TN-AGK sur un quartier d’habitations de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo (sud), sous le choc, selon un bilan provisoire qui pourrait s’alourdir. Cet avion Cargo de la compagnie " TAC " s'est écrasé vers 15 H 00 au quartier Roy à Pointe-Noire au moment de son atterrissage. Cet avion venait de Brazzaville à destination de Pointe-Noire. Plusieurs victimes et de nombreux blessés sont à déplorer. Le bilan provisoire est de 27 morts. Selon les responsables de l'ANAC, les quatre membres de l'équipage ont péri dans l'accident. Les autres morts sont des victimes au sol.

Cet antonov 12 a été fabriqué en 1964. Selon une liste établie par l'OACI publiée le 1er juillet 2006, l'antonov 12 immatriculé TN-AGK n'était plus en état de navigabilité.

Le bilan provisoire est à présent de 27 morts, ce 26/03/2011 à 12 H 00. Les recherches des victimes se poursuivent sous les décombres (Selon la Radio Pointe-Noire). Certains blessés ont été évacués à Libreville (Gabon) et en Afrique du Sud. D'autres sont dans les hôpitaux de Pointe-Noire. Le Gouvernement n'a toujours pas fait une déclaration officielle.

L'affairisme du Clan Sassou

Selon la lettre du continent N° 603, certains membres membres du clan Sassou se sont reconvertis dans le transport aérien. Par exemple : La TAC appartient à l'ancien premier ministre Isidore Mvouba. La Société Nouvelle Air Congo est la propriété d'un membre de la famille Sassou Nguesso. La compagnie Equajet est entre les mains d'Edgard Nguesso et de Jean Jacques Bouya. Air Congo Express est la propriété de Maurice Nguesso, frère aîné de Denis Sassou Nguesso.

"Nous avons enregistré 24 morts et 14 blessés.Pour l’heure, il y a plus de morts que de blessés.ce sont des chiffres encore provisoires", a affirmé  Michel Ambendé, directeur général de l’Anac, qui se trouvait sur les lieux.

"On ne sait encore si le bilan va évoluer, les fouilles continuent" a poursuivi M. Ambendé, joint depuis Brazzaville."L’avion s’est écrasé (à Pointe-Noire) à l’atterrissage", a-t-il précisé.

"Nous venons de retirer 14 corps des lieux de l’accident", a affirmé  un gendarme précisant que les équipes de secours continuaient à travailler sur place.

De même source, l’avion de la Trans Air Congo (TAC) transportait quatre membres d’équipage —un pilote, un copilote et deux mécaniciens— mais aussi cinq "clandestins".

Une équipe gouvernementale composée de quatre ministres, celui des Transports (Isidore Mvouba), de la Santé (Georges Moyen), des Affaires sociales (Emilienne Raoul) et de l'Intérieur (Raymond Zéphirin Mboulou), se trouve sur les lieux de l'accident depuis lundi soir, selon la radio nationale congolaise.

Les Antonov ne sont plus autorisés à prendre des passagers après des accidents par le passé mais il arrive que certains équipages permettent à des familiers ou des passagers payants clandestins de monter à bord.

Selon des témoins, l’avion a rasé "au moins 20 parcelles (maisons)".

"L’avion s’est écrasé (à Pointe-Noire) à l’atterrissage", a déclaré Michel Ambendé, directeur général de l’agence nationale de l’aviation civile (Anac) congolaise.

"Il a amorcé l’atterrissage après avoir eu l’autorisation de la tour de contrôle.Les dégâts matériels sont bien là mais on se réserve pour l’instant de parler de morts", a-t-il poursuivi.

Selon une source aéroportuaire qui ignorait ce que transportait l’appareil, "l’avion est tombé sur un quartier populaire".

"L’avion est tombé entre Roy et Kitoko, deux petites zones d’habitation qui font partie du quartier Mvou-Mvou", un quartier populaire de Pointe-Noire, a affirmé Serge Bakala, un enseignant d’anglais local.

L’avion s’est écrasé dans un périmètre où on trouve, entre autres, le siège de la mairie de l’arrondissement, une chaîne de télévision privée Télé pour tous (TPT), une école privée regroupant les cycles primaire et secondaire, puis un stade mixte, non couvert, très fréquenté.

"Je vois la fumée qui monte sur le lieu de l’accident.Je vois des ambulances qui passent.Je ne sais pas si elles transportent des blessés ou des cadavres", a déclaré  Emile Mboussa, 39 ans, un habitant de Pointe-Noire.

D’importants embouteillages se sont formés autour du lieu du crash, selon un témoin, qui a affirmé que la ville était "sous le choc, c’est apocalyptique".De nombreux badauds ont également afflué sur les lieux.

Capitale économique du Congo, Pointe-Noire dont la population avoisine un million d’habitants dispose d’un port important par lequel transite la majorité des marchandises importées du pays mais est aussi le point de sortie du pétrole congolais.

En juin 2010, onze personnes étaient mortes dans le crash d’un avion à environ 30 km de la ville minière de Yangadou (nord-ouest du Congo).L’appareil qui avait décollé de Yaoundé, transportait Ken Talbot, un Australien richissime et responsable de la compagnie minière australienne Sundance Resources, ainsi que cinq Australiens, deux Français, deux Britanniques et un Américain.

En août 2009, cinq membres d’équipages ukrainiens et un congolais avaient péri dans le crash d’un avion cargo Antonov 12 sur un cimetière de la périphérie de Brazzaville.

Le crash de l'Antonov à Pointe-Noire - Compléments d'information

La Photo ci-contre est celle de l'appareil impliqué. (Sharjah - International (SHJ / OMSJ) United Arab Emirates - Photo: Steve Brimley - Sat 24 Jul 2004 - Source: Airliners.Net)

Photo ci-contre de l'appareil impliqué. (Sharjah - International (SHJ / OMSJ) United Arab Emirates - Photo: Steve Brimley - Sat 24 Jul 2004 - Source: Airliners.Net)

Le texte ci-dessous a été traduit par nos soins, pour lire la VO cliquez ici.

Crash: Trans Air Congo AN12 à Pointe-Noire le 21 mars 2011, des maisons touchées à l'atterrissage

Par Simon Hradecky, créé le lundi 21 mars 2011 17:45 Z, la dernière mise à jour le mardi 22 mars 2011 14:18 Z (http://avherald.com)

Un Antonov AN-12 immatriculé TN-AGK de la compagnie Trans Air Congo (TAC), effectuant un vol fret de Brazzaville à Pointe-Noire (Congo) avec 5 passagers et 4 membres d'équipage à bord, s'est crashé sur des bâtiments dans le quartier résidentiel de Mvoumvou (au nord-sud et à proximité immédiate du centre ville de Pointe-Noire) lors de son approche de la piste au cap 17 (NDLR : pratiquement nord-sud) après avoir été autorisé à atterrir par la tour de contrôle. L'avion a pris feu, tous les passagers et membres d'équipage ont péri.

L'ambassade de Russie au Congo a déclaré que les quatre membres de l'équipage ont été tués dans le crash. L'ambassade a ajouté que l'équipage a tenté un atterrissage sur la mer, mais qu'il n'a pas pu l'atteindre. Il s'est écrasé sur un quartier très peuplé de Pointe-Noire. L'ambassade a déclaré plus tard qu'il y avait 5 passagers à bord de l'avion.

Dans un premier temps, la police locale à fait état de 14 corps récupérés sur les lieux de l'accident.

Plus tard les services médicaux ont rapporté le chiffre de 24 corps et 15 blessés.

Le 22 mars la police a déclaré un bilan de 27 morts et 15 blessés.

Environ 20 bâtiments ont été détruits ou endommagés.

Selon une liste établie par l'OACI publiée le 1er juillet 2006 TN-AGK n'était plus en état de navigabilité.

Aucun METAR n'est disponible, la station météorologique locale a rapporté orages dans la matinée 07:00, et par la suite une visibilité sans obstacle, ce qui réduit l'humidité à 30-31 degrés C et QNH baisse de 1011 à 1007 hPa, vent régulier de l'est au sud-ouest entre 4 et 12 noeuds.

Aircraft Instances for: TN-AGK

Reg'n Type MSN s/n Selcal Operator Became Status with
TN-AGK An-12BP Recently updated, data embargoed for non-subscribers
TN-AGK An-12BP 9346504 Trans Air Congo To National Commuter AL Active El Magal Avn Svcs

Data in section above last updated on 22-Mar-2011 - [ Submit change ]


Image

une image tirée d'une vidéo visible
en suivant le lien


Lors de l'interdiction des vols pasagers en Antonov, nous avions écrit que l'interdiction des vols cargo était elle aussi indispensable et que les dégats au sol occasionnés par le crash d'un cargo seraient les mêmes, voire qu'ils risquaient d'être supérieurs à ceux d'un vol passager compte tenu de l'incertitude au sujet des marchandises transportées.

Nous avions aussi insisté sur le fait que l'aéroport de Pointe-Noire qui se trouve englobé dans la ville présente une dangerosité importante (voir la photo satellite ci-dessus où l'on voit a quel point les habitations ensèrent le site.).

Pourquoi lors de la réhabilitation de l'aéroport n'a-t-on pas choisi de le délocaliser en dehors du tissu urbain ?

Probablement invérifiable : La rumeur dit qu'un des pincipaux actionnaires de la TAC, par ailleurs appartenant à des libanais, ne saurait autre qu'Isidore Mvouba, ex premier ministre aujourd'hui en charge du ministère des transports et de l'aviation civile.


Au Congo, la vétusté des Antonov en question après un crash meurtrier

Au moins 36 heures après un accident d'avion qui a fait officiellement au moins 24 morts et près d'une vingtaine de blessés, les habitants du quartier où l'appareil est tombé demeurent sous le choc et l'émotion. Ils affirment avoir vécu une apocalypse et appellent les autorités à suspendre le vol des Antonov cargo comme elles l'ont fait il y a quelques années pour les Antonov de transport de passagers.

Même si plus de 36 heures après l’accident, Pointe-Noire a repris avec ses embouteillages monstres, les habitants du quartier Mvou Mvou gardent encore en mémoire le film du crash :

« C’est vraiment triste de voir ces choses dans la vie, de voir un avion qui tombe en plein quartier résidentiel, des blessés, des corps calcinés, c’est horrible tu vois, comme l'apocalypse ».

Ceux qui ont perdu au moins un membre de leur famille demeurent sous le choc :

« J’ai perdu des parents, un grand frère et une grande sœur, là vous me voyez, je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas comment m’exprimer… Comme dans un film mais c’était la réalité, comme si c’était un rêve mais un mauvais rêve quoi… »

« Des corbillards qu’on achète en Europe pour pourrir l’Afrique »

Leur prière : que les avions cargo Antonov de transport de marchandises, soient interdits de voler, comme le sont depuis quelques années les Antonov de transport de passagers.

« La responsabilité revient aussi aux autorités car ces avions ils datent de beaucoup d’années, on peut dire que ce sont des corbillards qu’on achète en Europe pour pourrir l’Afrique », confie un habitant du quartier.

Le bilan officiel fait état de 24 morts et une vingtaine de blessés admis à l’hôpital de Loandjili sont dans un état stable, a annoncé à RFI le major de cette structure. Une femme de trente ans, brûlée au troisième degré, a été évacuée en Afrique du Sud pour des soins.


L'avis de la rédaction

 

Lorsqu'un évênement est inévitable, sans mesures prises pour le contrer, on peut être certain que tôt ou tard il se produira :

  • Au Congo, les deux principales villes Brazzaville et Pointe-Noire possèdent toutes deux des aéroports internationnaux intra muros avec une très forte concentration de population dans l'axe des pistes (voir la photo satellite ci-dessus où l'on voit a quel point les habitations ensèrent le site de l'aéroport Agostinho Neto de Pointe-Noire.).
  • Malgré leur état de vétusté très avancé et leur obsolescence de nombreux aéronefs continuent à voler. A défaut de pièces de rechange, ils sont réparés par canibalisation d'épaves ou bricolage de pièces dans des ateliers de fortune

Sans des mesures énergiques ce type d'accident se répètera.

Pourquoi lors de la réhabilitation de l'aéroport n'a-t-on pas choisi de le délocaliser en dehors du tissu urbain ?

Probablement invérifiable : La TAC (compagnie blacklistée depuis le 11 novembre 2009), appartient à des libanais, mais la rumeur dit qu'un de ses pincipaux actionnaires ne serait autre qu'Isidore Mvouba, ex premier ministre aujourd'hui en charge du ministère des transports et de l'aviation civile. Si l'information est vraie on peut s'étonner de ce cummul de fonctions dans un domaine sensible. Isidore Mvouba sera-t-il contraint à la démission et mis en examen comme ce serait le cas dans n'importe quel autre pays ?

Choquant 1 : Interviewé sur RFI Roland Bouity Viaudo, maire de la ville, a parlé des problèmes de l'aviation civile mais a totalement oublié d'avoir un mot pour les victimes.

Choquant 2 : Le très célèbre et très officiel congo-siteportail.info se plante de crash et illustre son papier d'une photo d'un accident survenu à Goma en RDC en 2010. Voir ci-dessous

Normal mais à noter : On a pu voir sur les images du lieu du crash, généreusement montrées par les chaînes de télévision locales, malheureusement sans le moindre commentaire, que le général Boukaka, commandant de la zone militaire N°1 a pris en personne en mains les opérations de sauvetage. Sur ces images on a pu constater que jusque fort tard il est resté sur place dans la même tenue civile. Il ya même reçu dans la soirée le général Ndenguet portant un pansement au menton (pas de communication sur la nature de cette blessure nulle part).

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Rapport officiel du Préfet de Pointe-Noire

Nous aurions été étonnés qu'Alexandre Honoré Paka nous donne des précisions. Une fois de plus il se complaît dans les ronds de jambe et ne nous apprend rien. (Merci à Niaou pour nous l'avoir transmis)

Photos Marc Thomas - Photographe à Pointe-Noire.

Photos Marc Thomas - Photographe à Pointe-Noire.

Commentaires  

 
0 #16 Anemonalove 17-07-2017 13:22
Hello guys! Who wants to see me live? I have profile at HotBabesCams.com, we can chat, you can watch me live
for free, my nickname is Anemonalove , here is my photo:


https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
 
 
0 #15 clash of clans hack 19-06-2015 08:17
The initial secret that many people, even the very
best Clashers have a problem with, would be to take their time when upgrading.


Look into my blog :: clash of clans hack money: http://telechargerfarcry4.com
Citer
 
 
0 #14 clash of clans 11-06-2015 18:27
Clash has been very little then, requiring a great aging
method to cultivate roots locally.

Also visit my web page ... clash
of clans guide pdf download: http://telechargerfarcry4.fr
Citer
 
 
0 #13 Unlimited Click 11-08-2014 13:23
Woah! I'm really enjoying the template/theme of this site.
It's simple, yet effective. A lot of times it's very difficult to get that "perfect balance" between usability and visual appeal.
I must say that you've done a fantastic job with this.
Additionally, the blog loads extremely quick for me on Firefox.

Outstanding Blog!
Citer
 
 
0 #12 gry ekonomiczno 07-07-2014 16:52
_
Have you ever considered about including a little bit more than just your articles?
I mean, what you say is fundamental and all. Nevertheless just imagine if you added some great pictures or video clips to give
your posts more, "pop"! Your content is excellent
but with pics and videos, this website could definitely be one of the greatest in its niche.
Very good blog!

FlBpi372
Citer
 
 
0 #11 Dragon City Gold 19-03-2014 01:55
Hello, i think that i saw you visited my web site so i
came to “return the favor”.I am trying to find
things to enhance my web site!I suppose its ok to use a
few of your ideas!!

Also visit my site; Dragon City Gold
Hack: http://yurl.be/dragoncitygoldhack632540
Citer
 
 
0 #10 Nzonga 09-04-2011 19:16
Le couple Nguesso aux abonnés absents
Quelle était la raison de l'absence à Pointe Noire, le 28 mars, de Denis Sassou Nguesso et de son épouse, Antoinette, pourtant native de la capitale économique congolaise, lors de l'enterrement des 23 personnes décédées quelques jours auparavant dans le crash de l'avion cargo de la compagnie TAC?
Citer
 
 
0 #9 Paul 26-03-2011 00:09
sur la vidéo seul les moteurs gauches fument. Ca c'est la condition normale pour ce type d'avion, c'est les deux moteurs qui ne fument pas qui m'inquiètent. En plus au vu de la vidéo se sont les moteurs intérieurs au virage. Panne de deux moteurs?
Au vue de la vidéo, deux hypothèses : 1 - panne des moteurs droits. 2 - virage mal engagé d'où vol de voltige avant le crash.
En plus sur Pointe-Noire, la météo était : METAR FCPP 211300Z 22010KT 9999 FEW023 FEW030CB 31/24 Q1009
NOSIG=
Citer
 
 
0 #8 Paul 25-03-2011 23:56
L'analyse de la vidéo montre que cet avion est passé sur le dos.
Il s'agit bien d'un antonov 12, loué en leasing par Transaircongo avec un ancien pilote de chasse Russe inclu. Plus l'avion fait d'aller-retour, plus c'est rentable! Habituellement 3 rotations/jour; comme là il était un en avance et qu'il avait encore du fret à recharger, au lieu de faire une d'approche complète, il a fait un virage trés serré, pour se présenter directement en finale et atterrir sans perdre de temps... Virage (trop?) serré il a glissé, et, décroché, étant à trés basse altitude n'a pu récupérer.
Citer
 
 
0 #7 Pépé 25-03-2011 10:55
Sassou Nguesso et les membres de son clan qui n'ont montré aucune compassion aux victimes, viendront aux funérailles pour étaler devant les caméras les larmes de crocodile.
Le soulagement pour les congolais serait que Sassou annonce la construction à Pointe-Noire, Brazzaville et Dolisie, de nouveaux aéroports qui seront situés au moins à 20, 30 ou 40 km des centres urbains et définir un périmètre autour des nouveaux ouvrages qui sera déclaré inconstructible , à l'exception des champs agricoles.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir