Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Brazzaville: arrestation d’un tueur en série

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Brazzaville: arrestation d’un tueur en série

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La police congolaise a présenté à la presse nationale, ce mardi 24 novembre, Marcel Yoka Assama Lewis alias Pablo, un présumé tueur en série de jeunes filles dont le mode d’action consistait principalement à racoler celles-ci, à les attirer dans la pénombre, puis finalement les violer et tuer.

« Jusqu’à son arrestation, l’auteur des faits a eu à tuer près de 12 jeunes filles, notamment dans les quartiers périphériques de Moussosso à Mayanga, Mbemba- Landou, au quartier Mansimou, au château d’eau, au PK -Mfilou, à la Patte d’oie vers le tennis club, à l'école primaire Fraternité, au Parc Zoologique, dans la parcelle inhabitée de feu l’ancien ministre Mougounga Kombo Nguila vers Blanche Gomez non loin de l’hôtel du Boulevard, au contre-rail à l’OCH et dans la rue Père Bessieux au centre-ville », a déclaré le porte-parole de la police Jules Monkala Tchoumou, ajoutant qu’il a commencé à opérer depuis deux ans.

Selon le porte-parole l’un des cas les plus frappants s’est produit au quartier Mansimou. En effet, le bandit est arrivé dans la parcelle des parents de la jeune fille où il est resté de 20 heures à 1 heure du matin. C’est au moment de partir qu’il a tiré la fille dans un coin de la parcelle pour la violer et la tuer en abandonnant le corps sur place.

Il est conscient de tous ses meurtres et aurait continué à tuer si on ne l’avait pas arrêté, selon la police qui promet poursuivre les investigations, estimant que les motivations ne sont pas claires. « C’est juste, a dit le porte- parole, un plaisir qu’il prenait pour entretenir ses rapports avec les corps des victimes ».

Signalons qu’avant qu’il ne soit présenté, il a permis à la police de faire une reconstitution des faits sur le terrain. Il s’agit d’un récidiviste qui est sorti à peine de prison pour tentative de viol.

Guillaume Ondzé

Source ADIAC


 

Commentaires  

 
0 #3 madame bmsl 18-12-2015 01:53
Que dire d'un homme aussi cruel? Il a assassiné ma soeur à mbemba landou, une fille dans la fleur de l'âge qui venait d'avoir 17 ans...que Dieu me pardonne mais il ne mérite pas de vivre
Citer
 
 
0 #2 Padre BADILA 11-12-2015 15:51
Tout ce que je peut dire à son sujet, c'est qu'il a très mal préparé son Karma et qu'il sache que cela le rattrapera d'une manière ou d'une autre.
Citer
 
 
0 #1 Biwadi 25-11-2015 18:29
C'est une véritable honte que un homme d'une apparence aussi neutre puis être un tueur en série, Quelle police, c'est tout à fait normal quand une soit disons police ne s' occupe qu'a l 'arrestation des opposant et alors séquestration, quel honte!
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir