19/01/2017

Dernière mise à jour11:48:57 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Pointe-Noire : crise de l'immobilier

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Pointe-Noire : crise de l'immobilier

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Pointe-Noire : poumon économique du Congo ; siège des principales compagnies pétrolières. Mais dans cette ville, capitale économique du Congo-Brazzaville, le secteur immobilier subit de plein fouet la chute des cours du pétrole.

“ Il n’y a pas d’investisseurs. Du coup, les constructions ne peuvent pas avancer. Le problème est dû à la crise qui influence beaucoup l’immobilier ici”, analyse Rodrigue Arnaud Bayonne, agent urbaniste à Pointe-Noire.

Les professionnels de l’immobilier assistent ainsi à la baisse progressive de leur activité qui perd en attractivité.

“Nous sommes en baisse du fait de la conjoncture que traverse le pays, souligne Romaric Ngombé, un courtier immobilier installé dans la rue. Les gens préfèrent maintenant des logements moins chers”, se plaint-il.

Le centre-ville, relève notre correspondant à Pointe-Noire, a perdu son attraction. La périphérie gagne de plus en plus en attractivité. Les nouveaux pôles d’habitation sont des quartiers comme Tchibamba, Ngoyo, raffinerie,etc.

¶ Nous devons profiter de la crise pour réfléchir et répondre par le professionalisme.

Immagination et professionnalisme sont présentés comme des solutions, souligne Esther Dubellet. Pour la directrice de l’agence immobilière Gestrim Océan il faut “(…) profiter de la crise pour réfléchir et répondre par le professionalisme et la rigueur”.

Pour autant, la crise de l’immobilier donne du répit à beaucoup d’habitants de Pointe-Noire.

Africanews avec NAYAH KARTUM GOMO-GOMO, CORRESPONDANT à POINTE-NOIRE

Lien de l’article : http://fr.africanews.com/2016/10/28/pointe-noire-la-crise-de-l-immobilier/

 


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir