Vous êtes ici >> Actualités A la une Société Réponses du Président du RPDH-Congo : Christian MOUNZEO aux questions des internautes

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Réponses du Président du RPDH-Congo : Christian MOUNZEO aux questions des internautes

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le responsable de l’Association RPDH a répondu à vos  questions. Nous vous livrons ici ses impressions.

Question : Malanda N. : 30-04-2011   
Au niveau de Pointe-Noire, nous savons tous ce qui se passe dans les tribunaux : Tié-Tié, Loandjili,  TGI, Cour d’Appel. Les juges sont corrompus par des avocats véreux. Les clients fortunés gagnent toujours leurs procès. Les vieux, les illettrés, et les pauvres se font spoliés leurs parcelles  par les locataires fortunés qui leur font signer des contrats malhonnêtes. Est-ce qu’une association comme la votre qui défend le droit de l’homme ne peut pas aider ces gents ? A Tié-Tié il y a un Greffier qui empêche de faire remonter les dossiers des pauvres gens à la cour d’Appel de Pointe-Noire. Tout le monde le connait et il n’est pas inquiété.
Nous devons éviter qu’un jour ces pauvres gens fassent la justice eux-mêmes.
Merci.

 

Christian MOUNZEO: La RPDH a précisément un programme d’assistance juridique et judiciaire à l’endroit des victimes de l’arbitraire. Le but de ce programme est essentiellement d’accompagner les victimes dans les procédures judiciaires en leur donnant les capacités nécessaires  pour appréhender la justice dans notre Pays.
Nous avons également un pool d’avocats qui nous assiste dans ce projet et apporte leur conseils aux victimes. Par ailleurs le programme instruit aussi les victimes sur les conventions, auxquelles le pays est partie, ainsi que la nature des droits protégés aussi bien par le droit international des droits de l’homme que le droit national en la matière.
En tout état de cause la situation des victimes de l’arbitraire intègre bien notre agenda, il suffit pour cela que ces derniers s’adressent à nous pour que notre action soit déclenchée. Bien entendu, la justice du Congo ne répond pas aux besoins exprimés par les justiciables pour diverses raisons, c’est essentiellement pour concourir à en faire un instrument de l’Etat de droit  que la RPDH se mobilise chaque jour. Aussi, nous en appelons aux victimes de faire connaitre leur situation.

Question :  MANTOUMPA : 30-04-2011   
Pourquoi l’association RPDH ne dénonce pas les actions commises par M. Guy Ofounda et sa milice « Tossa Obika » à l’encontre des citoyens de Brazzaville ? Les autorités sont au courant personne ne peut l’arrêter, pourquoi ?

 

Christian MOUNZEO: La RPDH ne fait pas de la dénonciation pour la dénonciation. Les méthodes de travail sont objectives. Pas d’action avant toute saisine, ou du moins nous ne pouvons dénoncer sans avoir enquêté. C’est au terme de nos investigations que nous nous faisons une idée des actions à mener ensemble avec les victimes. Dans le cas de la milice précitée, nous n’avons pas d’information.
L’idéal aurait été de recommander aux victimes des milices  « Tossa Obika » de nous témoigner leur situation et nous amener les informations. Pour le reste, nous ferons notre travail.

Question : John Ebouilou :  26-04-2011    
1- Pour rendre opaque la gestion du pétrole, la SNPC, Total, ENI et d’autres sociétés pétrolières tiennent une comptabilité parallèle, est-ce que cette pratique est prise est prise en compte par l’ITIE ?
2- Avec l’entrée en service de la centrale à gaz de côte Matève, pourquoi le torchage du gaz continue ?
3-  Quelle action mène votre organisation pour réduire la pauvreté au Congo ?


Christian MOUNZEO: 1-Pour votre information, l’ITIE ne suit pas les questions de comptabilité parallèle qu’elle combat dans le contexte global de l’amélioration de la responsabilité par la transparence des revenus. L’ITIE enregistre les déclarations des compagnies sur leur paiement, ainsi que les recettes supposées enregistrées par le gouvernement, les réconcilie et propose  des options pour réduire les écarts.
L’ITIE s’occupe exclusivement des publications des revenus. Après, d’autres dynamiques doivent prendre le relais pour s’assurer que les dépenses sont autant transparentes. Toutefois, L’ITIE s’assure que les déclarations faites par le gouvernement et les compagnies soient crédibles et conformes aux pratiques et normes internationales.

On peut dire à ce stade que dès le moment où l’ITIE accepte des données, on peut les considérer comme fiables.

Selon les opérateurs pétroliers la fin du torchage est envisagée à moyen terme. La pleine capacité et activité de la centrale à gaz permettra de manière progressive à absorber tout le gaz pour le transformer. Il semble que la centrale vient à peine d’être lancée et que cette activité est à ses tous débuts.

3-Nous ne sommes pas une ONG de développement  à proprement parler dont la mission serait d’apporter la soupe, de mettre eu place des projets dans ce sens. Nous avons l’ambition d’agir, de travailler sur les racines de la pauvreté et proposer des alternatives afin que d’autres  politiques de développement soient menées. La RPDH œuvre en faveur de la bonne gouvernance et de la  responsabilité en imposant des programmes de transparence des ressources naturelles, la lutte contre la corruption, l’instauration de l’état de droit de façon que des reformes en matière de politiques de développements soient adoptées et que par conséquent la pauvreté soit réduite. Nous tenons dans notre démarche à ce que les revenus issus des ressources naturelles soient transparents, pour que les citoyens, les parlementaires, élus locaux, syndicats, médias exigent une utilisation rationnelles desdits revenus au service du développement.

Question : Patrick Eboue 23-04-2011
M. Mounzéo, êtes vous satisfait de l’action et de la stratégie de l’ITIE au Congo ?
Quel est l’impact et le bilan de l’ITIE au Congo ?

 

Christian MOUNZEO: On peut dire sans détours que grâce à l’ITIE, le Tabou sur les questions du pétrole a été brisé. Les Débats sur la gestion des revenus pétroliers sont ouverts et publics. Bien plus, une masse critique de données du secteur a été divulguée. En outre, des Reformes importantes en matière de gouvernance sont entreprises à l’image des audits annuels de la Société Nationale des Pétroles du Congo-SNPC. En considérant l’opacité de ce secteur avant  l’ITIE, on peut penser qu’il s’agit des avancées.
Cependant, l’ITIE nécessite d’être  consolidée car du jour au lendemain les gens peuvent décider d’arrêter cette initiative et revenir sur des pratiques malveillantes. La volonté politique doit tous les jours se renforcer pour démontrer l’ancrage irréversible dans des pratiques de responsabilité. On est tellement coutumier dans nos pays de voir les décideurs politiques laisser croire qu’ils prennent des engagements, mais il s’agit de vrais non engagement, ou encore des engagements  ineffectifs.
En outre, la coopération des entreprises du secteur est encore minimale, surtout la SNPC qui devrait être le modèle pour encourager le secteur privé étranger.
Enfin, l’ITIE pour l’ITIE n’aboutira à rien, il faut que la transparence des revenus soit une première étape qui engage vers d’autres choses. Du moins cette transparence doit être imposée sur tout le long de la chaine de valeur. Ce faisant, la transparence des revenus associée à la transparence des dépenses budgétaires permettra de mieux contrôler les revenus, et réduire la corruption.

Question : DANY 20-04-2011
Les droits économiques et sociaux sont, en grande partie, liés à la propriété et/ou l’usage de la terre  pour des milliers des humains. Le Congo est entré cette année dans la danse « PLANE A VENDRE » ou le « RETOUR A LA TERRE » avec l’extraordinaire mise à disposition des terres agricoles du Congo à des « investisseurs étrangers » ou présentés  comme tels. Avez-vous accès à des informations prouvant que les droits des Congolais seront préservés ?
Que les emplois qui seront laissés au Congolais compenseront l’absence de valorisation directe ou d’incitation à l’entreprenariat des « sans emplois, sans argent, sans perspectives… » qui composent la jeune population du CONGO ?
Avez –vous analysé, au sein de votre organisation ou de vos réseaux les impacts positifs et négatifs de cette politique dans le cadre de votre mission sur la transparence des actions des entreprises au Congo Brazzaville.


Christian MOUNZEO: Il faut avouer qu’au-delà des bribes d’informations lâchées publiquement dans les médias à propos de la cession des terres aux Sud Africains, nous n’avons pas encore des éléments complets de ce dossier et ne pouvons par conséquent  nous prononcer.
Nous savons cependant dans ce genre de contexte, de tel type de projet ne devrait pas se mener sans un minimum de sensibilisation des populations concernées. Il se trouve en principe que des études d’impact devraient être faites au préalable et divulguées incluant aussi le consentement éclairé des  populations des  localités ciblées. Nous nous informons davantage encore sur les tenants et les aboutissants de ce projet et surtout de l’évaluation des bénéfices qu’on pourrait en tirer ou pas. Enfin, la chose certaine est de pouvoir prévenir que la cession de nos terres ne soit un bradage des terres et n’aliène notre souveraineté sur les ressources dont elles disposent. Et d’autre part, les projets à développer ne soient réalisés en utilisant des organismes génétiquement modifiables-ogm, alors même que ce type pratique est en cours d’éradication.

Question : Théodore OUABANTOU 16-04-2011
Monsieur, on a l’impression que votre association s’implique plus dans la politique que dans la défense des droits de l’homme. Les Ouest-africains subissent des actes très répréhensibles qui ne sont aucune fois mentionnés dans vos rapports, comment expliquez –vous cela ?

Christian MOUNZEO: M. OUABANTOU, merci de dépasser vos impressions et de vous poser de bonnes questions. Nous sommes une organisation qui a les ressources qu’elle a. Avec le peu de ressources que nous avons, nous avons pu couvrir les thèmes et les situations que vous connaissez. Pour le reste, les violations des droits de l’homme ne se limitent pas aux cas des Ouest-africains mentionnés qui d’ailleurs ne nous ont pas saisis. Nous faisons ce que nous pouvons. Sans rigoler, nous aurons aimé savoir ce que vous faites pour les Congolais  en tant que citoyen Congolais ?

 

Question : NZALA  Audin 15-04-2011
A ce jour peut-on parler de transparence au Congo dans la gestion du pétrole, du bois et des minerais ?
La transparence n’est pas une fin en soi, ce qui est important, c’est ce qu’on fera avec cette transparence ?

Christian MOUNZEO: Toutefois, il faut reconnaitre que la transparence ne peut s’obtenir comme une génération spontanée sur des pratiques d’opacité qui durent depuis des décennies, l’opacité ayant été une culture pendant longtemps, il faut donc semer la culture de la transparence et travailler afin qu’elle s’instaure durablement, progressivement, irréversiblement car il s’agit d’un processus.
S’agissant du Congo, sans risque d’être démenti, les livres sont en train d’échapper progressivement au secret. Il faut rendre le processus irrévocable en exigeant chaque jour un peu plus encore de la part de ceux qui ont la responsabilité dans la gestion des affaires publiques.

Question : Martin Justin OBIANG 15-04-2011
Monsieur, chaque jour des vies  des Congolais sont détruites par la pauvreté et la misère. Des femmes et des enfants sont utilisés à des fins d’exploitations domestiques. Que compte faire votre organisation pour agir en faveur de ces malheureux ?

Christian MOUNZEO: Poursuivre les  campagnes en matière de gestion responsable de nos ressources, renforcer le travail sur la lutte contre la corruption, engager davantage le gouvernement à respecter ses obligations internationales, et surtout contribuer à instaurer un  état de droit effectif garant de l’égalité des chances et de l’égal accès aux opportunités économiques.

Question : KIZOLA 15-04-2011

La corruption au Congo est une pieuvre. Quel bilan faites-vous de la gestion des finances publiques par SASSOU Nguesso et son gouvernement. J’espère que vous n’allez pas censurer mes questions ou utiliser la langue de bois.
Votre association fonctionne-t-elle avec des fonds publics de l’Etat ?

Christian MOUNZEO: C’est un grand travail que de faire le bilan  de la gestion des finances publiques en quelques lignes. Il s’agit de toute une thèse (rire).
Plusieurs expertises établissent ce type d’analyse et il s’agit de référentiel crédible.
Je vous exhorte de vous reporter à l’indice de Transparency International en matière de perception  de la corruption, sur l’indice du Doing Business de la Banque Mondiale. A ce niveau, le Congo n’occupe pas un rang appréciable. C’est d’ailleurs pour cette raison  que des programmes de lutte contre la corruption sont déployés, ainsi que des programmes en matière de gouvernance, de transparence.   Par exemple, le Congo n’est pas encore conforme à l’ITIE, mais a pu accéder au PPTE. Bref pour tout dire, en tant que citoyen on ne peut évaluer les performances dans la gestion des finances publiques  qu’à l’aune de la prise en charge effective des besoins prioritaires des populations.                              
Pour l’instant, on dira de ce point de vue que nous attendons l’amélioration de l’accès à l’eau, électricité, au droit à la santé, éducation    , alimentation pour prendre position. Une chose est certaine, il faut  y travailler et c’est pour cela que nous nous déployons.
Par ailleurs, la RPDH ne fonctionne pas avec les fonds de l’Etat Congolais si telle était la question. Je ne crois pas qu’au Congo le gouvernement finance les associations car il n’y aucune loi dans ce sens.

Question : Kim KIZOLA 15-04-2011
M.MOUNZEO, vous êtes membre du collectif « publiez ce que vous payez ».A ce titre, je souhaite savoir si vous êtes satisfait de la gestion du pétrole au Congo ? A propos de la SOCOTRAM, dirigée par Willy Nguesso, pourquoi cette société exerce le monopole au port de Pointe –Noire ? La SOCOTRAM verse-t-elle des recettes au trésor public ?
Dernière question : Quel est le bilan des droits de l’homme ces dix dernières années au Congo ?

Christian MOUNZEO: La campagne « Publiez ce que vous payez » au Congo a été lancée en 2002 justement suite au constat de la mauvaise gestion du pétrole et il s’agit d’un constat global observé dans tous les pays riches en ressources naturelles mais pauvres. Notre  campagne souhaite transformer la malédiction du pétrole en une opportunité de développement. Et le travail de plaidoyer dans cet objectif se développe depuis lors. Nous  pouvons conclure au stade actuel que pour l’instant, le pétrole ne coule pas pour les pauvres.
Pour la SOCOTRAM et le monopole, je crains de ne pas avoir bien compris votre question. Cependant, je crois qu’il faut la poser à qui de  droit. Quand à ses recettes versées au trésor, cette institution doit être interrogée pour savoir.
Enfin sur les droits de l’homme, vous savez que le pays a connu depuis ces dix dernières années, sa situation la plus sombre avec des conflits récurrents. Or justement les droits de l’homme sont souvent mis entre facteurs à l’occasion des guerres, des conflits. Cela veut dire que le bilan est peu élogieux.
Nous sommes en situation post conflit, avec une paix à consolider. Il est de la responsabilité de tous les Congolais de construire un univers qui solidifie l’Etat de droit et prévient durablement les conflits afin que les droits de l’homme  soient sauvegardés.
En outre, nous vivons une sorte de silence des armes qui se pérennise à condition que les droits économiques et sociaux soient pour leur part mis en œuvre et respectés, telle est la condition pour espérer consolider la paix.

Association RPDH

Commentaires  

 
0 #10 general education 13-05-2015 10:55
I am really enjoying the theme/design of your blog. Do you ever run into any browser compatibility problems?
A number of my blog readers have complained about my blog not operating correctly in Explorer
but looks great in Firefox. Do you have any solutions
to help fix this problem?
Citer
 
 
0 #9 paysafecard pin 10-04-2015 07:46
I've been exploring for a little for any high quality articles or weblog posts in this sort of space .
Exploring in Yahoo I eventually stumbled upon this web site.
Studying this info So i am satisfied to show that I've an incredibly just right uncanny feeling I
came upon just what I needed. I so much surely will make certain to don?t overlook this web site and give it a look on a continuing basis.
Citer
 
 
0 #8 junk cars dolton 07-03-2015 03:13
If this company serves online service then you can contact
with them to know detailed information about their
services. You can expect to get paid for your vehicle in some cases on the
spot during pickup or, in some cases, no later than 14 days via check.
The thought of trying to sort through our stuff is so daunting, we
just try to cope with drawers that won't close and closets you
don't dare open.
Citer
 
 
0 #7 global business 02-02-2015 02:24
Wendy has actually now induced lightning to strike two times as a result of her business judgments
as well as being in the best place at the right time.
Citer
 
 
+1 #6 Jamaal 18-01-2015 00:49
Hi I am so delighted I found your web site, I really found you by mistake, wwhile I was searching on Bing
for something else, Nonetheless I am here noow and would just like to say thanks for a fantastic post and a all round excifing blog (I
also love thee theme/design), I don't have time to read through it all at
the moment but I have book-marked it and also included your
RSS feeds, so when I have time I will be bqck to read a great deal
more, Plese do keep uup the awesome job.

Feel free to surf to my website: YouTube Cash System Download [Jamaal: https://vagabondlibraryreviews.wordpress.com/2015/01/17/get-youtube-cash-system-review-youtube-cash-system-download/]
Citer
 
 
0 #5 Tube Exit Pop 28-12-2014 20:29
I believe everything posted made a bunch of sense.
But, think about this, what if you aded a little content?
I ain't suggesting your content is not good, however suppose you added something to maybe get people's
attention? I mean Réponses duu Président du RPDH-Congo : Christian MOUNZEO aux questions des intdrnautes
is a littl plain. You might glance at Yahoo's home page annd note how tey create news tites to get viewers
interested. You might add a video or a pkcture or two to
grab people interested about everything've
got to say. Just my opinion, it might bring your posts a little bit more interesting.


Feel free to visit mmy web-site :: Tube Exit Pop Download: http://puppexreviews.wordpress.com/2014/12/27/get-tube-exit-pop-review-tube-exit-pop-download/
Citer
 
 
0 #4 http://onlygames.org 13-11-2014 23:09
You really make it sseem so easy with your presentation but I find this
topic to be actually something which I think I would never
understand. It seems too complex and extremely broad for me.
I'm looking forward for your nex post, I will try to get the hang of it!


Also visit my site ... easy online business (http://onlygames.org: http://onlygames.org/index.php/Online_Marketing_With_Video_In_2010_For_Both_You_And_Your_Business)
Citer
 
 
0 #3 minecraft 09-10-2014 18:50
Hi there, I found your site by the use of Google even as searching for a comparable topic, your site got here up, it appears great.
I've bookmarked it in my google bookmarks.
Hello there, just become aware of your weblog via Google, and
located that it is truly informative. I am gonna watch out for brussels.
I'll be grateful when you proceed this in future. Many other
folks shall be benefited out of your writing. Cheers!

Also visit my page :: minecraft: https://foursquare.com/user/81179896/list/descargar-minecraft-1
Citer
 
 
0 #2 minecraft download 15-08-2014 22:36
whoah this blog is fantastic i like reading
your posts. Stay up the great work! You already know, many people are hunting around for
this info, you could help them greatly.
Citer
 
 
0 #1 plants vs zombies 2 01-08-2014 05:18
It's the best time to make some plans for the future and it's time to be happy.
I have read this post and iif I could I wish to suggest you few interesting things
or advice. Maybe you could write next articles referring to this article.

I wish to read more things about it!
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir