27/07/2017

Dernière mise à jour05:52:13 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Société INVITATION A LA SOLIDARITE

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

INVITATION A LA SOLIDARITE

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Villeurbanne, le 7 mars 2012

A Son excellence Monsieur l’Ambassadeur du Congo et à la communauté congolaise de France

Son excellence,

chers compatriotes,

Bouleversés par le terrible évènement qui frappe aujourd’hui notre pays, le Congo-Brazzaville, nous tenons à vous adresser notre plus grand soutien en votre qualité du premier représentant légal des congolais de France et présenter nos condoléances les plus attristées à toutes ces familles éprouvées. Soyez certain de notre bienveillante et indéfectible solidarité envers toutes les victimes du 4 Mars 2012.

Pour compatir justement à cette douleur nationale et pour permettre à tous les Congolais de France de partager cette souffrance dans un élan patriotique et unitaire, son excellence Monsieur l’Ambassadeur et à la communauté congolaise de France, nous vous suggérons d’organiser une marche blanche et silencieuse en association avec toute la communauté congolaise de France pour rendre hommage à toutes les victimes. Ce serait également l'occasion de se mobiliser et lancer des appels à la générosité pour venir en aide aux populations les plus vulnérables qui ont tout perdu.

Nous devons, à tous ceux dont la mort nous laisse dans le deuil, un juste tribut d’éloges et de larmes. Puisse la part sincère que prendront tous les Congolais de France et amis, à notre peine, apporter quelques soulagements à notre immense douleur.

En espérant que cette démarche retiendra votre attention, Son excellence monsieur l’ambassadeur, veuillez croire en notre sentiment patriotique dans ces moments difficiles.

Jean-Claude BERI

Président de l’Association

DÉVELOPPER AUTREMENT LE CONGO (DAC)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 


 


Commentaires  

 
0 #8 Alfred tsouakis 10-03-2012 15:08
L’aide internationale a permis de soigner, d’opérer un grand nombre de blessés dans des conditions difficiles. Au CHU, l’un des coordinateurs de l’équipe française raconte les longues journées de travail dans un hôpital sans eau courante sans eau courante où il faut se débrouiller pour nettoyer et adapter les blogs opératoires. Conséquence de ces conditions ou non, l’entreprise chinoise qui a perdu 8 ouvriers a décidé d’évacuer 31 blessés à Pékin.
Citer
 
 
0 #7 sophie ékoué 10-03-2012 09:59
Un avion cargo chargé d'une aide d'urgence a été affrété par la Mauritanie. Il va permettre de fournir des médicaments et des produits alimentaires.

Le docteur Alain Deloche est venu prêter main forte aux médecins congolais. Ce chirurgien, qui travaille pour l'association la Chaine de l'Espoir, est bouleversé par le manque de moyens et par l'ampleur de la catastrophe.
Citer
 
 
0 #6 Brisse Fortunato Mas 10-03-2012 09:03
"Combien de personne encore devront mourir avant que nous réagissions ?
Combien de personnes encore devront pleurer avant que nous puissions faire tout ce qui est en notre pouvoir ?
Si donner l'amour est tout ce que tu as à offrir pour sauver des vies, combien de temps encore fermerons-nous les yeux et prétendrons que nous ne voyons rien à la réalité ?
Nous tous ne sommes qu'une famille unie appelée CONGO
Qu'est ce qui est en ma possession que je puisse donner ?
Qu'est ce qui est en ta possession que tu puisse donner ?
Qu'est ce qui est en notre possession que nous puissions donner ?
Montrons au monde à quel point nous sommes tous
Montrons l'amour qui existe en chacun de nous et apportons notre aide et soutien car UN GESTE aussi infime peut sauver un vie.
ENSENMBLE SOYONS TOUS A LA HAUTEUR DU MOT « SOLIDARITE »"
Citer
 
 
0 #5 Reddy 09-03-2012 11:15
Bonjour je m'appel reddy mpassi Fondateur du Club vivre par la foi, je crois que l'heure n'est pas au critique mais a être solidaire face a ceux qui s'est passé et de travailler main dans la main pour faire avancer notre beau congo

Je lance moi aussi de mon coté un appel à tous de réunir les fonds pour venir en aide au congolais....faisons quelques choses c'est cela qui importe et non de critiquer, trouvons des solutions. Rejoignez moi dans mon facebook nous allons trouver des solutions pour sortir le congo de cette impasse
Citer
 
 
0 #4 Kinbamda Zila 09-03-2012 10:16
C'est absolument incroyable et irresponsable de la part du gouvernement congolais qu'un tel drame ai pu avoir lieu en pleine capitale! Cela démontre une fois plus la négligence dont fait preuve nos états africains quant à l'emplacement de leurs dépôts de munitions! En pleine ville et proche des habitations. j'espère juste que l'état fera le nécessaire le plus rapidement possible afin d'indemniser les sinistrés. Courage à vous mes très chers compatriotes. Que Dieu vous accompagne tout au long de cette terrible épreuve.
Citer
 
 
0 #3 Réné Kanga 09-03-2012 10:12
j'ai été meurtrie par la catastrophe de Brazza le 4mars.Je compatis à la douleur des familles victimes de ce malheur car ils n'avaient pas besoin de ça....J'espère de tout mon cœur que les autorités Congolaises trouveront une solution pour le relogement de ceux qui n'ont plus de maison.
Citer
 
 
0 #2 Justin 08-03-2012 17:38
Oui, je suis d'accord mais ensuite il faut régler son compte a cette bande d'assassins. Ok honorons nos morts c'est la traditions de notre culture
Citer
 
 
0 #1 CONGO UNI 08-03-2012 11:37
Bonne initiative, si l'ambassadeur refuse , organisons nous même cette marche et collectons les dons pour nos frères et parents.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir