Vous êtes ici >> Actualités A la une Technologie A.r.p.c.e (Agence de régulation des postes et communications électroniques) : Un plan d’actions pour amener M.t.n et Airtel Congo à améliorer leurs réseaux

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

A.r.p.c.e (Agence de régulation des postes et communications électroniques) : Un plan d’actions pour amener M.t.n et Airtel Congo à améliorer leurs réseaux

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le directeur général de l’A.r.p.c.e (Agence de régulation des postes et communications électroniques) a tenu une réunion, vendredi 18 juillet 2014, à Brazzaville, avec les responsables de deux sociétés de téléphonie que sont M.t.n Congo et Airtel Congo.

Près de trois mois après avoir sanctionné ces deux sociétés, pour mauvaise qualité de leurs réseaux respectifs, et ne constatant pas d’amélioration dans leurs réseaux, Yves Castanou a voulu s’enquérir des problèmes que rencontrent ces deux opérateurs de téléphonie mobile, les actions qu’elles ont planifiées pour améliorer les services aux clients et le calendrier de mise en œuvre des dites actions.

La réunion d’explication entre l’A.r.p.c.e et les sociétés de téléphonie mobile M.t.n Congo et Airtel Congo a débouché sur la mise en place d’un plan d’actions, que les deux sociétés ont proposé et qui a été validé par la direction générale de l’A.r.p.c.e. Ce plan d’actions devrait permettre au Congo de retrouver la qualité du réseau. «Les deux opérateurs se sont engagés à améliorer la qualité de leurs services. D’ici à décembre 2014, nous devrions, logiquement, retrouver la situation que nous avions il y a environ trois ans. Mais, il faut déjà dire que les opérateurs y travaillent. Si on dit qu’ils ne font rien, c’est faux», a dit le directeur général de l’A.r.p.c.e, conscient de la lourde tâche qui incombe aux deux opérateurs.

«N’oubliez pas que l’on parle, quand même, de réseaux de communication électronique. Ce sont des structures lourdes. Les réseaux de M.t.n et Airtel que nous avons aujourd’hui ne sont pas du tout les mêmes que nous avions il y a trois ans, il faut le préciser. Les réseaux ont beaucoup évolué, ils se sont complexifiés, densifiés, et les usages sont différents aujourd’hui. Donc, ce sont des questions qui nécessitent beaucoup de recul, de compréhension et de travail avec eux».

Selon Yves Castanou, les sanctions pécuniaires prises à l’encontre des deux sociétés ont permis d’accélérer les choses, puisque «Airtel va investir plusieurs dizaines de milliards, d’ici à la fin de l’année, pour régler le problème de réseau. De son côté, M.t.n a déjà mis cinquante milliards, depuis deux ans, pour transformer le réseau, faire en sorte qu’il soit très évolué, très stable, avec une qualité de service impeccable», a-t-il conclu.

Rappelons qu’en sa qualité d’arbitre, l’A.r.p.c.e avait sanctionné, en date du 23 avril 2014, les sociétés M.t.n Congo et Airtel Congo, pour non-respect des obligations légales et règlementaires relatives aux conditions de permanence, de qualité et de disponibilité de leurs réseaux et services. Ces deux opérateurs téléphoniques ont été condamnés à verser une pénalité pécuniaire correspondant à 1% de leurs chiffres d’affaires respectifs, réalisés au cours de l’année 2013, soit la somme de 1.295.369.660 F.Cfa pour la société M.t.n Congo et de 968.348.270 F Cfa pour Airtel.

Signalons que le rôle de l’A.r.p.c.e  est de s’assurer, conformément à son mandat de protection des droits des consommateurs, que les opérateurs téléphoniques s’attèlent à offrir aux usagers une meilleure qualité de réseaux et services.

Marvelle ETOU et Grévy Joël NDONGO OKEMBA (Stagiaires)

Source La Semaine Africaine

Commentaires  

 
0 #3 Espionner SMS 28-08-2016 23:03
Pressé de lire le prochain article comme toujours.
Citer
 
 
0 #2 BASSILA 29-04-2016 15:50
bonjour,
je me nomme Consola Merveille BASSILA, je suis étudiante en master1 de physique à la faculté des sciences et techniques, et, je souhaite bénéficier d'un stage dans votre société. Mes coordonnées sont: +242066492378/ +242056406210 et mon e-mail : consolabassila@ gmail. com. Tenez moi informer pour toutes éventualités. Merci
Citer
 
 
0 #1 BASSILA 29-04-2016 15:41
Bonjour,
je me nomme Consola Merveille BASSILA, je suis étudiante en master1 de physique à la faculté des sciences et techniques et, je souhaite bénéficier d'un stage dans votre société. Tenez moi informer pour toutes éventualités. Merci
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir