27/07/2017

Dernière mise à jour05:52:13 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités Régions Pointe-Noire Pointe-Noire/Brazzaville: de plus en plus, le fret par la route

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Pointe-Noire/Brazzaville: de plus en plus, le fret par la route

Envoyer Imprimer PDF

La construction de la route Pointe-Noire/Dolisie est venue soulager les importateurs.

En effet, ils peuvent, maintenant, échapper aux caprices du C.f.c.o (Chemin de fer Congo-Océan), concernant les wagons. De plus en plus, les camions poids-lourds transportent des conteneurs de 40 pieds par la route, de Pointe-Noire jusqu’à Brazzaville. De ce point de vue, le trafic de camions poids lourds a, rapidement, augmenté sur la route nationale n°1, dont la partie difficile, du point de vue de la circulation, demeure le tronçon compris entre Mindouli et Kinkala (66 Km). Autre conséquence de la route Pointe-Noire/Dolisie: la chute du trafic passagers entre les deux villes, dans le transport aérien. Bref, les compagnies aériennes ne vendent plus les billets Pointe-Noire/Dolisie. Les gens préfèrent prendre la route. C’est moins cher. Il n’est pas étonnant de voir des passagers prendre l’avion à Brazzaville, atterrir à Pointe-Noire, pour rejoindre Dolisie, par la route. Voilà qui est devenu pratique.

© La Semaine Africaine


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir