Vous êtes ici >> Actualités Régions Kouilou Congo/Pointe-Noire : Chevron annonce le démarrage du champ Lianzi

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Congo/Pointe-Noire : Chevron annonce le démarrage du champ Lianzi

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La production de ce site, aux réserves estimées à 70 millions de barils, est attendue à 40 000 barils par jour.

Le géant américain a annoncé dans un communiqué publié ce lundi l’entrée en production du champ gazier et pétrolier Lianzi, à cheval entre les zones maritimes de l’Angola et de la République du Congo.

Découvert en 2004, ce gisement d’hydrocarbures est situé à 105 kilomètres des côtes et à une profondeur de 900 mètres.

C’est le premier gisement d’hydrocarbures opéré par Chevron au Congo.

Réserves

La production de Lianzi est attendue à 40 000 barils de brut par jour, ses réserves sont estimées à 70 millions de barils. Environ 2 milliards de dollars d’investissements ont été annoncés pour son développement.

Le champ est opéré par Chevron, qui en détient 31 % à travers ses filiales Chevron Overseas (15,75 %) et Cabinda Gulf Oil Company (15,5 %), les filiales congolaises et hollandaises du français Total – Total E&P Congo et Angola Block 14 BV – en contrôlent respectivement 26,75 % et 10 %. Le reliquat revient à l’italien ENI (10 %), à la compagnie nationale des hydrocarbures de l’Angola Sonangol (10 %), à la Société nationale des pétroles du Congo SNPC (10 %) et au groupe énergétique portugais Galp (4,5 %).

Accord

En 2014, Chevron a enregistré un chiffre d’affaires de 200 milliards de dollars, pour un résultat net part du groupe de 19,24 milliards de dollars. En Afrique, le groupe américain est très actif en Angola, au Nigeria et en Afrique du Sud. L’an dernier, Chevron a cédé ses actifs dans le pétrole tchadien.

L’Angola et le Congo, dont les compagnies nationales ont conclu un accord pour l’exploitation commune du « Block 14 » sur lequel se situe le gisement Lianzi, ont produit respectivement 1,742 million et 250 000 barils de brut par jour en 2014 selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).

Source Jeune Afrique


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir