Vous êtes ici >> Actualités Régions Kouilou Accident du 05 avril 2011 sur le CFCO : un tué et un blessé

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Accident du 05 avril 2011 sur le CFCO : un tué et un blessé

Envoyer Imprimer PDF

L’accident s’est produit dans la nuit du lundi 04 au mardi 5 avril 2011, sur le coup de 2 h du matin. Un train marchandises, transportant du carburant, parti de Pointe-Noire pour Brazzaville, a connu un déraillement, à environ 20 km de la capitale économique, entre les gares de Ngondi et Tombo.

Le déraillement accidentel de la locomotive a causé la mort du conducteur, répondant au nom d’Alphonse Sikemé, tué sur-le-champ, tandis que l’aide conducteur, blessé et admis à l’hôpital de Loandjili, s’en est tiré d’affaires. L’accident est dû à un ban de sable sur la voie ferrée, provoquée par la pluie du 5 avril. Les bans de sable encombrent la voie ferrée sur beaucoup d’endroits, ce qui nécessite le dégagement régulier de la voie, après une pluie ou un éboulement. Les services de Voies et Bâtiments (V.b) du C.f.c.o ont du pain sur la planche. S’il s’agissait d’un train-voyageurs, le nombre de victimes serait, sans doute, plus élevé. Alors, au C.f.c.o de veiller, sans répit, à l’entretien de la voie.


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir