Vous êtes ici >> Commissions Environnement Mise en service du premier module du marché Total de Brazzaville

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Mise en service du premier module du marché Total de Brazzaville

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

CONGO BRAZZAVILLE - Le premier module du marché Total à Bacongo, dans le 2ème arrondissement de Brazzaville, a été inauguré ce 18 février par le président de la République Denis Sassou N’Guesso qui a également procédé au lancement des travaux de construction du second module.

D’une valeur de 6.646.661.900 francs CFA, les travaux de ce premier module ont été exécutés par la société Franco Villarechi sous le contrôle technique du Bureau congolais du bâtiment et des travaux publics (BCBTP). Ces travaux ont mobilisé quelque 80 Congolais contre 3 expatriés.

L’ouvrage (R+1) qui dispose d’une capacité de 2285 places, sera relié au second module par deux passerelles. On trouve au rez-de-chaussée, des étals en béton armé pour 1202 places, une banque de micro crédit, des bureaux, des escaliers et des points d’eau.

Au niveau supérieur, il y a 1083 étals en béton armé, une salle de réunion, des bureaux, des escaliers et des points d’eau. Le bâtiment annexe jouxtant ce marché possède un hall d’accueil, une dizaine de bureaux, un poste de police, des blocs sanitaires, une geôle et d’autres commodités.

S’agissant du deuxième module, il sera bâti sur un terrain d’une superficie de 19000m2 et comportera trois niveaux de 15000m2 chacun. Le coût des travaux est estimé à 24 milliards de francs CFA pour une durée de 30 mois.

L’ouvrage aura 5700 places, avec des boutiques, des restaurants, des chambres froides, des ascenseurs, une infirmerie, un cybercafé, des entrepôts, une garderie d’enfants.

Présentant la fiche technique du projet, le ministre chargé de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux Jean Jacques Bouya a déclaré qu’ «à la fin des travaux prévue en juillet 2017, ce marché dont la capacité attendue est de 8000 places sans compter les boutiques et autres officines et astreintes, sera le plus grand du Congo».

Les deux modules du marché Total, une fois réalisés mettront un terme aux difficultés auxquelles les vendeuses et vendeurs de cet espace sont confrontés, notamment l’exiguïté des échoppes et l’insalubrité.

Dans son mot de bienvenue, le maire de Brazzaville, Hugues Ngouélondélé a, au nom des populations, remercié le chef de l’Etat pour cette réalisation. Il a estimé que les deux modules du marché Total et d’autres projets à venir modifieront la physionomie de Bacongo et de Makélékélé (1er arrondissement).

Christian Brice Elion

Source Congo-site


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir