27/07/2017

Dernière mise à jour05:52:13 AM GMT

Vous êtes ici >> Accueil

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

COMMUNIQUE DE PRESSE

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Ce jeudi 16 Octobre 2014, très tôt le matin, Mr Patrick Eric MAMPOUYA, membre du CONSEIL de la DIASPORA CONGOLAISE pour la RESTAURATION de la DÉMOCRATIE (CODICORD), et membre du MOUVEMENT CITOYEN POUR LE RESPECT DE L'ORDRE CONSTITUTIONNEL, a été arrêté arbitrairement à son domicile dans le quartier Bacongo à Brazzaville par la Police du Général JEAN FRANCOIS NDENGUET aux ordres de Mr DENIS SASSOU NGUESSO.

 

Le mobile de cette arrestation est ni plus ni moins que son activisme politique responsable qui dérange le pouvoir de DENIS SASSOU NGUESSO actuellement à la dérive! Ce faisant, le pouvoir de Brazzaville aux abois est en pleine campagne d'intimidation féroce en vue de faire un passage en force pour réussir leur dessein machiavélique. Les forces vives de l'opposition congolaise se doivent d’intensifier la lutte permanente pour faire triompher les véritables valeurs de la démocratie au Congo-Brazzaville.

Par ailleurs, une perquisition a eu lieu à son domicile et à son lieu de travail ; ce qui prouve à suffisance les méthodes d’une certaine époque révolue de la gestapo. 
En conséquence, le CODICORD exige la libération sans condition de notre ami et compagnon de lutte, grand patriote, qui ne se bat qu'avec ses idées pour sortir le peuple congolais de la torpeur, de la misère et de l’indignation dans lesquelles le pouvoir l'a plongé.

Fait à Paris, le 16/10/2014

Le Président du CODICORD

Raphaël GOMA

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.