Vous êtes ici >> Accueil

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Nouveautés

Actualité en continu

Franc CFA : Hollande renvoie la balle dans le camp des chefs d’Etat africains

Aboubacar Yacouba Barma

Le président français sortant François Hollande a dernièrement déclaré que son pays reste ouvert à toutes les propositions des Etats membres de la « zone franc » relativement à l’avenir du franc CFA. La balle est donc désormais dans le camp des dirigeants des pays ayant en commun cette monnaie héritée de l’époque coloniale. Il reste à savoir si les chefs d’Etat concernés par la question oseront franchir le pas comme vient de le plaider le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré pour qui, le retrait du FCFA pour une monnaie commune permettrait, par exemple, aux pays de la CEDEAO de réaffirmer leur indépendance.

(357)
Lire la suite...

Hervé Mahicka écrit au FMI

Hervé MAHICKA

A  Madame la directrice générale du Fond Monétaire International

(239)
Lire la suite...

Guy-Brice Parfait Kolélas à la tête d’un nouveau parti: l’U.d.h-Yuki

Joël NSONI

Ancien ministre et député élu dans la circonscription de Kinkala (Département du Pool), Guy-Brice Parfait Kolélas a créé un nouveau parti, l’U.d.h-Yuki (Union des démocrates humanistes) (Yuki, représentant son symbole, le canari), qui est situé à l’opposition modérée. Ce parti a fait sa sortie officielle, dimanche 19 mars 2017, lors d’un congrès national extraordinaire, au Palais des congrès, à Brazzaville. A cette occasion, Guy-Brice Parfait Kolélas a mobilisé ses militants, faisant salle comble. (194)
Lire la suite...

DISCOURS DE CLÔTURE DU PRESIDENT ELU DE L’UDH-YUKI, GUY BRICE PARFAIT KOLELAS AU CONGRES NATIONAL EXTRAORDINAIRE DU 19 MARS 2017 AU PALAIS DES CONGRES

GUY BRICE PARFAIT KOLELAS

DISCOURS DE CLÔTURE DU PRÉSIDENT ÉLU DE L’UDH-YUKI, GUY BRICE PARFAIT KOLELAS AU CONGRES NATIONAL EXTRAORDINAIRE DU 19 MARS 2017 AU PALAIS DES CONGRES

(462)
Lire la suite...

Des millions d'argent public congolais siphonnés via des sociétés suisses

Marc Renfer

La compagnie aérienne nationale congolaise ECair lancée en 2011 se trouve en cessation de paiement. Des sociétés suisses se sont trouvées aux premières loges d'une gestion calamiteuse. Enquête sur des millions d'argent public évaporés. (387)
Lire la suite...